MENU

La Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) prend le virage du digital. En novembre dernier, elle dévoilait ses conventions d’orientation et de gestion (COG). « L’Assurance Maladie étendra son offre de service numérique autour de projets structurants comme celui de la e-carte Vitale, la prescription électronique et la facturation en ligne » affirme l’institution.

Prescription électronique testée dans 3 départements

La transition numérique se traduit notamment par la dématérialisation des prescriptions médicales. Objectif : faciliter le travail des médecins et des pharmaciens. Les 3 départements du Val-de-Marne, le Maine-et-Loire et la Saône-et-Loire expérimentent actuellement ce service. Le service de prescription électronique (PEM2D) utilise encore les ordonnances papier, en les équipant d’un QR Code. Les pharmaciens n’ont qu’à le scanner pour accéder à la prescription du médecin.

Ces informations peuvent être conservées jusqu’à 40 mois. Au-delà de cette période, les informations sont archivées pour une durée maximale de 5 ans. Pour aider les professionnels de santé à s’y retrouver, l’Assurance maladie a résumé l’intégralité du processus dans un communiqué. La CNAM espère déployer le service PEM2D à grande échelle courant 2019. Pour y parvenir, la Sécurité sociale veut sensibiliser le personnel soignant et les usagers.

Des « actions d’inclusion numérique » en 2019

L’Assurance maladie souhaite anticiper les problématiques d’accès à internet pour le grand public. L’institution « développera (…) des actions d’inclusion numérique en appelant les organismes à engager un accompagnement des assurés dans l’usage des services numériques, ou à proposer des actions adaptées aux contraintes de certains publics ( majeurs protégés, etc.) ». Les Français peuvent dès à présent accéder à des services d’ordonnances dématérialisées.

Des applications dédiées au parcours de santé fleurissent un peu partout en France. C’est le cas par exemple de l’appli Ordoclic, imaginée par le docteur Guillaume Gobert. Ce médecin souhaitait simplifier le travail des professionnels de santé, et résoudre le problème de la perte des documents pour les patients. Validée par l’Ordre des médecins et des pharmaciens, Ordoclic est actuellement en phase de test dans les Hauts-de-France.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé