MENU

L’intelligence artificielle (IA) s’installe dans le paysage médical. L’outil Anamnèse assiste le médecin dans son diagnostic. Motif de la consultation, antécédents, et habitudes de vie… Le chatbot interroge le patient, puis transmet les informations. Objectif, faire gagner du temps au médecin, rapporte FrenchWeb ce mardi.

Compenser le manque de temps des médecins

Les concepteurs d’Anamnèse ont fondé leur startup en 2017. Ils comptent sur leur technologie pour atténuer les conséquences de la pénurie de professionnels de santé. « Entre 2007 et 2025, le nombre de médecins aura diminué de 25%, ce qui induira des horaires plus longs pour les médecins, des consultations plus courtes, ou un temps d’attente plus long avant d’avoir un RDV », assure Jérôme Bourreau, cofondateur d’Anamnèse.

Cette IA pourrait satisfaire tout le monde. Côté médecins, 72% des médecins se plaignent d’un « flagrant manque de temps pour accomplir leur travail » rapporte un sondage Odoxa publié le 22 janvier dernier. Côté patients, 58% des Français pensent que les nouvelles technologies peuvent consolider leur relation avec leur médecin. Avec Anamnèse, le patient n’a besoin que d’un accès internet pour se connecter sur l’interface web de l’outil.

L’IA couvre déjà 4 spécialités médicales

Description des symptômes, antécédents, habitudes de vie, traitements en cours, vaccins… Anamnèse mène seule un examen clinique, à la manière d’un interne en médecine. Au cours de cet examen, elle va « recueillir les indications importantes au diagnostic ». L’IA traduit ensuite le ressenti du patient et les symptômes mentionnés en terminologie médicale. Le patient n’a plus qu’à partager son dossier avec le médecin humain qui le recevra en rendez-vous.

« Le temps ainsi libéré permet plus d’échange et d’écoute », affirme Jérôme Bourreau. Anamnèse s’adresse aux médecins libéraux (généralistes et spécialistes), aux sociétés de téléconsultations, mais aussi aux établissements de santé (cliniques, hôpitaux, maisons de santé, EHPAD). L’IA couvre actuellement 4 spécialités, à savoir cardiologie, pneumologie, urologie et infectiologie. D’autres spécialités les rejoindront bientôt, comme « urgence » ou « gastrologie ».

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les mutuelles santé