MENU

« Par précaution, zéro alcool pendant la grossesse » C’est le slogan de la nouvelle campagne de sensibilisation contre le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF), que l’agence sanitaire Santé publique France a lancée ce dimanche 9 septembre. En France, environ un nouveau-né par jour présente des séquelles dues à l’alcool.

Un bébé par semaine

Pendant la grossesse, le fœtus subit de plein fouet l’absorption d’alcool par sa mère enceinte. « L’alcool traverse le placenta et est toxique pour le bébé », résume François Bourdillon, directeur général de Santé publique France. L’agence sanitaire a publié le 4 septembre dernier une étude sur les troubles liés à l’alcool pendant la grossesse. Résultat, un enfant par semaine présenterait un SAF à la naissance (forme la plus grave du trouble).

Retard de croissance, malformations physiques, retard mental, déficit de l’attention, problèmes de mémoire, difficultés d’apprentissage… Les conséquences peuvent être très lourdes. « Le SAF est la première cause de handicap mental non génétique à la naissance et d’inadaptation sociale de l’enfant et il est entièrement évitable », insiste Santé Publique France. Ce trouble touche particulièrement la Réunion, la Haute-Normandie et le Nord-Pas-de-Calais.

Ne pas culpabiliser les femmes

La campagne vise à rappeler aux femmes « qu’elles ont le libre choix de consommer de l’alcool mais que ça comporte des risques », explique Caroline Marcel-Orzechowski, chargée de la campagne. L’abstinence totale reste difficile à imposer dans un pays où la consommation d’alcool et notamment de vin relève du phénomène culturel. Pour mieux toucher sa cible, Santé Publique France souhaite promouvoir une « communication bienveillante ».

Agnès Buzyn, ministre de la Santé, souhaite renforcer la lutter contre la consommation d’alcool pendant la grossesse. Le plan santé du gouvernement prévoit d’imposer dès 2019 un pictogramme d’avertissement « significativement » plus gros sur les bouteilles d’alcool, vin compris. Une femme sur dix aujourd’hui consomme de l’alcool pendant sa grossesse. En cas de doute, ces patientes peuvent se tourner vers le dispositif Alcool Info Service au 0 980 980 930 ou sur www.alcool-info-service.fr.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé