MENU

L’augmentation de la Contribution sociale généralisée (CSG) sur les pensions de retraite continue d’alimenter le débat politique en France. Trente-neuf députés LREM ont ainsi demandé à Edouard Philippe d’exonérer davantage de retraités du dispositif, jugeant la situation actuelle « injuste », dans un courrier daté du 14 septembre et transmis ce lundi 1er octobre à l’AFP.

Une mesure jugée « injuste socialement »

« Certains d’entre nous ont exprimé des doutes voire des désaccords concernant l’augmentation de 1,7 point » de la CSG pour les retraités à faibles revenus, entrée en vigueur début 2018, écrivent les signataires. « Nous persistons à penser que cette mesure est injuste socialement et qu’elle doit être reconsidérée », poursuivent-ils.

Les élus proposent donc de revoir la situation des retraités aux revenus modestes. Ils veulent « appliquer un taux de 6,6 % de la CSG (et non de 8,3% comme voté en 2017) perçue sur les pensions de retraite et d’invalidité dont le revenu fiscal de référence (RFR) est compris entre 1 200 euros et 1 600 euros nets par mois pour les personnes seules et entre 1 830 euros et 2 440 euros nets par mois pour les couples ».

Ils veulent épargner la moitié des retraités

Cette modification du seuil permettrait à la moitié des retraités « de ne plus subir la hausse de la CSG », poursuivent-ils, et donc de toucher une « population plus grande »« Chaque jour, nous rencontrons dans nos permanences des retraités pour qui cette augmentation crée un creusement des inégalités, une plus grande fragilité », regrettent-ils.

La hausse de 1,7 point de CSG a été votée dans le cadre du projet de loi de finances 2018. L’objectif était de compenser la suppression des cotisations chômage et maladie pour les salariés du privé. Selon Bercy, près de 60% des retraités, soit 7,5 millions de personnes, sont actuellement concernés par cette augmentation. Les 40% restants, exonérés de CSG ou soumis à la CSG à taux réduit (3,8%), ne sont pas touchés.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé