MENU

Un sondage Ipsos dévoilé ce vendredi 9 novembre par Le Parisien va encore alimenter le débat sur l’homéopathie. Il révèle en effet que 74 % des Français sont opposés à l’arrêt du remboursement de ces médicaments. La même proportion juge d’ailleurs que les petits granules sont efficaces et 77% des 2 000 personnes interrogées ont déclaré avoir déjà suivi un traitement homéopathique.

Le remboursement en sursis

Les résultats de ce sondage sont dévoilés alors que le gouvernement a demandé à la Haute Autorité de santé (HAS) d’évaluer l’efficacité de l’homéopathie et le bien-fondé de son remboursement, rappelle le quotidien. Actuellement, les médicaments homéopathiques bénéficient d’une prise en charge de 30% par la Sécurité sociale.

La ministre de la Santé avait également formulé des réserves en mai dernier. « On a décidé de rembourser l’homéopathie sans aucune évaluation scientifique. Peut-être pourrait-elle entrer dans le droit commun et être évaluée », avait déclaré Agnès Buzyn.

En complément du traitement conventionnel

Mais les Français semblent attachés à cette forme de médecine douce à laquelle ils ont recours en moyenne depuis l’âge de 14 ans. 83% d’entre eux estiment légitime qu’un médecin leur prescrive ces traitements alternatifs en tant que complément d’un médicament conventionnel.

« Il est clair que l’arrêt de n’importe quel remboursement génère une opposition de l’opinion mais celle-ci est tout de même à mettre en relation avec les bénéfices dont les Français disent tirer de l’homéopathie, qui a un véritable ancrage dans leur pratique de soins », explique Luc Barthélémy, directeur santé d’Ipsos.

Les médecins s’opposent

Médecins pro et anti-homéopathie s’opposent avec vigueur sur le sujet depuis quelques mois. En mars dernier, une tribune signée par 124 médecins dans Le Figaro dénonçait ainsi « de fausses thérapies à l’efficacité illusoire » pratiquées « par des charlatans ».

En 2017, les ventes totales d’homéopathie s’élevaient à près de 620 millions d’euros en France, dont 340 millions sur prescription médicale ouvrant droit au remboursement, selon des données du cabinet OpenHealth.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé