Sécurité sociale : vers des séances chez le psy prises en charge

Trois caisses primaires d’assurance-maladie proposent aux psychologues d’être conventionnés et remboursés comme les médecins. Cette expérience durera 3 ans, afin de réduire les dépenses de santé liées aux souffrances mentales. Les psychologues manifestent peu d’enthousiasme.