MENU

Aussi étrange que cela paraisse, bien courir est un comportement naturel donné à la naissance, mais qui se perd avec le temps. Pour un enfant, courir se fait sur la pointe des pieds pour la simple raison que c’est de cette manière que la propulsion des pieds est la plus efficace. Pour se le prouver, il suffit de courir sur de l’herbe humide après avoir enlevé ses chaussures. Il est alors facile de constater que c’est l’avant du pied qui est mouillé et non le talon.

Cette mauvaise habitude de courir sur les talons est largement due aux chaussures de sport modernes qui privilégient l’amortissement de la partie arrière du pied. Les coups répétés sur les talons sont ensuite à l’origine des tendinites et autres blessures survenant après avoir couru ou simplement marché sur une distance relativement longue.

Le pied doit quitter le sol par un mouvement partant du genou et c’est l’avant du pied qui doit toucher en premier et non le talon. Si les débutants du running sont avantagés du fait qu’ils n’ont pas encore pris les mauvaises habitudes, les autres peuvent y parvenir de manière progressive. D’abord 5 minutes de foulée naturelle, puis 10 et ainsi de suite permettent de courir de longues heures avec une fatigue moindre et sans risques de se blesser du fait que la course se fait en toute souplesse. Il existe des chaussures spéciales favorisant la foulée naturelle.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé