MENU

Ceux qui croyaient que l’épidémie de grippe se limiterait à la vague de janvier vont être déçus : elle est de retour. Dans l’immédiat, elle touche essentiellement les enfants de moins de 15 ans, ces enfants constituant la majorité des consultations et hospitalisations pour cause de grippe.

S’il est toujours difficile de prédire l’ampleur d’une épidémie de grippe, SOS Médecins précise que 18 % des interventions étaient liés à des syndromes grippaux.

Si la première vague de la grippe 2015-2016 a touché des patients âgés de 53 ans de moyenne, la deuxième semble cibler les enfants. Elle est toutefois loin d’être terminée avec un niveau d’alerte maximal sur l’ensemble du territoire en dehors de la Corse en partie épargnée grâce à son insularité.

Du 7 au 13 mars, le taux d’incidence national a atteint 425 cas sur 100 000 consultations, soit 276 000 cas supplémentaires. Le réseau Oscour a pour sa part comptabilisé 4 813 consultations en urgence dont 329 ont été suivies d’une hospitalisation. Depuis le début de l’épidémie en novembre 2015, 457 cas graves de grippe ont été recensés et admis en réanimation, 52 de ces patients sont décédés.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé