MENU

Cette association dénonce le prix des traitements contre le cancer, jugeant que ceux-ci mettent en péril l’Assurance maladie. De fait, en 2014, cela a coûté pas moins de 80 milliards d’euros sur les 650 milliards dépensés pour les médicaments de manière globale.

Les traitements anticancéreux représentent ainsi 12% de ces dépenses. Le nombre de personnes touchées par cette maladie est en constante augmentation et les prix le sont tout autant. Selon le Professeur Vernant de la Pitié-Salpêtrière, en 2020, ces dépenses pourrait représenter 155 milliards d’euros, de quoi inquiéter à une époque où l’on parle d’un déficit important de la Sécurité sociale.

La Ligue contre le cancer dénonce un problème de fixation des tarifs, estimant que les laboratoires réalisent des marges trop importantes. Et ce n’est pas l’arrivée prochaine en France du Keytruda qui fera changer d’avis les responsables de la Ligue.

De fait, ce traitement devrait coûter par an et par personne environ 100 000 euros. L’association dénonce, en outre, la logique financière des laboratoires, mettant en avant leur système de dépenses. De fait, lorsqu’ils utilisent 15 à 20% de leur CA pour la recherche, 30% de ce même CA est investi dans la communication.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé