MENU

Cette étude publiée dans la revue Nature, a été menée par des chercheurs de l’université de Valence en Espagne. Ils ont examiné au microscope une dizaine de machines à café dont celles célèbres fonctionnant à base de capsules. Ce sont ces dernières qui se sont révélés être les plus infectées avec de 37 à 67 souches de bactéries différentes, ce qui constitue une quantité élevée.

Les chercheurs ont tout d’abord été surpris du fait que la caféine est depuis longtemps connue pour ses propriétés antibactériennes. Ils ont ensuite analysé chaque partie de la machine à café afin de trouver l’origine de cette contamination. Il s’est avéré qu’elle provenait du réservoir contenant les capsules usagées.

Cet endroit chaud et humide constitue en effet un foyer propice aux développements de nombreuses bactéries. Ces dernières n’ont ensuite aucun mal à rapidement coloniser le reste de la machine où elles peuvent poursuivre leur développement.

Pour s’en débarrasser et éviter leur retour, il ne suffit pas de laver le bac à capsules. Il est en effet nécessaire de le désinfecter à l’aide d’un produit antibactérien, ce comme la grille où repose la tasse. Pour éviter toute propagation ultérieure, il est recommandé de vider immédiatement le bac à capsules usagées. Les chercheurs ont toutefois tenu à affirmer que les risques pour la santé n’avaient rien d’alarmant.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé