Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

La téléexpertise, c’est quoi au juste ?

La téléexpertise consiste à mettre en relation un médecin (ou autre professionnel de santé) dit « requérant » et un médecin spécialiste ou expert dit « requis ».

Cet échange se fait à distance, par messagerie ou autre outil numérique sécurisé. Il est organisé à la demande du patient, mais la présence de ce dernier n’est pas obligatoire.

En pratique, le médecin requérant sollicite l’avis du médecin requis sur une situation médicale donnée. Il joint alors à ce dernier les informations médicales nécessaires au traitement de la demande (analyses, traitements en cours…). Le médecin requis adresse par la suite au médecin requérant un compte rendu, précisant si le patient doit ou non être pris en charge en urgence.

Ce dispositif permet aux patients :

  • D’éviter les longs délais d’attente comme c’est souvent le cas pour prendre rendez-vous avec des spécialistes.
  • D’accéder plus facilement aux soins dans les déserts médicaux.

Téléexpertise : un dispositif étendu à tous

Jusqu’au 30 mars 2022, seuls certains patients pouvaient bénéficier d’une téléexpertise. Parmi eux :

  • Les patients atteints d’une affection longue durée (ALD).
  • Les patients atteints d’une maladie rare.
  • Les personnes vivant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).
  • Les détenus.

Désormais, tous les patients peuvent y avoir accès. Le décret n°2021-707 relatif à la télésanté et l’avenant 5 à la convention des sages-femmes ont introduit d’autres évolutions. La téléexpertise est ainsi généralisée à l’ensemble des professionnels de santé :

  • Médecins généralistes
  • Pharmaciens
  • Auxiliaires médicaux (kinésithérapeutes, orthophonistes, infirmiers, pédicures, orthoptistes…)

À compter du mois de septembre 2022, les sages-femmes devraient aussi pouvoir y accéder.

Téléexpertise : qu’en est-il du remboursement par l’Assurance Maladie ?

Les patients faisant l’objet d’une téléexpertise n’ont rien à payer. Le médecin requérant et le médecin requis facturent l’acte directement à l’Assurance Maladie. Les patients peuvent retrouver la trace de cette facturation dans leur décompte de remboursements sous le libellé « téléexpertise ».

Trouvez la bonne couverture santé avec lesfurets

La plupart des actes et prestations de santé ne sont remboursés qu’en partie par l’Assurance Maladie. Les patients n’ayant pas de mutuelle doivent donc payer de leur poche la totalité du ticket modérateur, communément appelé « reste à charge ». En fonction des besoins en santé de chacun, la facture peut vite grimper. D’où l’intérêt de souscrire une mutuelle santé adaptée !

Le conseil de François !
lesfurets comparent pour vous plus de 20 marques de compléwmentaires santé. À la clé ? Un contrat sur mesure et jusqu’à 285€ d’économies par an. Comparez les mutuelles et voyez par vous-même !
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur
Comparer les devis mutuelle santé