MENU
Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Covid-19 : quelles professions sont concernées par le statut de maladie professionnelle ?

C’est un décret paru au Journal officiel le 15 septembre dernier qui officialise la reconnaissance du statut de maladie professionnelle à certaines personnes ayant souffert du Covid-19.

Si vous faites partie du personnel soignant, dès lors que vous avez développé une forme grave et que vous avez été sous oxygène, le statut de maladie professionnelle est reconnu de manière automatique.

En revanche, pour les professionnels de santé libéraux et les personnes n’ayant aucun lien avec le secteur de la santé, il est nécessaire de passer devant un comité d’experts. Ce comité est composé d’un médecin-conseil et d’un médecin hospitalier ou d’un médecin du travail.

ÉCONOMISEZ 300€ / an sur votre mutuelle santé
Je compare

Statut de maladie professionnelle du coronavirus : qu’est-ce que ça change ?

C’est simple, cela vous offre un avantage financier. Vos soins liés à au Covid-19 sont pris en charge à 100 %. De plus, vos indemnités journalières sont plus élevées.

Mais ce n’est pas tout. Si le Covid-19 a engendré une invalidité permanente, vous bénéficiez d’une rente viagère. Cette rente est également attribuée aux ayants-droit des personnes décédées de cette maladie.

Comment déclarer une maladie professionnelle à la Sécurité sociale ?

Rendez-vous sur le site internet d’Ameli à l’adresse declare-maladiepro.ameli.fr. Joignez à votre demande :

  • le certificat médical du médecin traitant qui atteste du fait que vous avez bien souffert du Covid-19
  • un compte-rendu d’hospitalisation qui indique que vous avez été sous oxygène
  • un justificatif d’activité professionnelle
  • une attestation de l’employeur indiquant les périodes d’absence pour les professionnels de santé et les salariés du secteur des soins
  • une attestation sur l’honneur pour les professionnels de santé libéraux. Cette attestation doit mentionner la réalisation d’actes de soins au cours des 15 jours qui ont précédé le diagnostic
  • une attestation de l’employeur pour les autres salariés. Celle-ci doit indiquer les périodes d’absence en 2020.

La Caisse d’assurance maladie étudiera ensuite la demande pour accorder la prise en charge à 100 %.

Le conseil d'Hervé !
Ce n’est pas parce que vous êtes à 100 % que tous les soins sont remboursés ! Médecines douces, dépassements d’honoraires, soins sans rapport direct avec votre maladie professionnelle, c’est vous qui devrez les payer, aidé de votre mutuelle santé.
Vous n’avez pas encore de mutuelle ? Comparez les contrats de complémentaire santé sur lesfurets !
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé