MENU

Les causes du stress de l’enfance

Le stress est une forme de réaction de l’organisme confronté à un danger, une menace physique ou psychique. Alors qu’un peu de stress peut être bénéfique dans des situations où l’enfant doit se surpasser par exemple, lorsqu’il est persistant, celui-ci peut nuire à la santé et à l’équilibre psychique de l’enfant.

Les facteurs de stress chez l’enfant peuvent être multiples, cela dépendra essentiellement du cadre de vie dans lequel ce dernier évolue. Néanmoins, certaines situations sont connues pour engendrer du stress chez les jeunes :

  • Une perte de contrôle : par exemple, la séparation des parents est un événement stressant puisque l’enfant n’a pas de contrôle sur la situation.
  • Le fait de courir après le temps : ne pas laisser le temps à l’enfant de réaliser les choses de manière naturelle peut développer chez lui un stress constant. Laissez-le aller à son rythme pour manger, pour enfiler son manteau ou se réveiller le matin.
  • Une situation nouvelle, comme le fait de changer d’école.
  • Un ego menacé : par exemple, avoir à répondre à une question devant toute la classe et craindre de se ridiculiser.
  • La notion de performance : demander l’impossible à un enfant est dévalorisant et lui fera avoir peur de l’échec. Le culte de la performance entraîne, notamment chez l’adolescent, du stress et de l’angoisse pouvant conduire à un burnout.
  • Les problèmes familiaux.
  • Une éducation trop sévère.

Conséquences et gestion du stress chez les jeunes

Pas évident à reconnaître, le stress chez l’enfant s’accompagne souvent de comportements inhabituels. Si vous remarquez les symptômes suivants chez votre enfant, cela peut signifier qu’il vit un stress chronique :

  • Perte de confiance,
  • Agressivité, colère anormale,
  • Désintérêt pour le jeu,
  • Difficulté à s’investir dans ce qu’il fait,
  • Inhibition et isolement,
  • Eczéma, psoriasis, prise de poids, etc.
  • Difficultés de concentration, d’apprentissage.

Afin de mettre en place des solutions, essayez d’abord d’identifier la cause du stress de votre enfant. Est-ce un contexte familial difficile, ou un stress dû à l’école ? A-t-il vécu des événements traumatisants, comme le décès d’un être cher ?

Une fois la cause du stress identifiée :

  • Soyez à l’écoute de votre enfant : demandez-lui comment il va, ce qu’il a fait à l’école,
  • Valorisez sa personnalité, ses réussites passées,
  • Évitez de surcharger son emploi du temps : un enfant a besoin de s’ennuyer, c’est bon pour son équilibre,
  • Le stress des parents peut rejaillir sur les enfants, installez un climat bienveillant à la maison,
  • Faites-lui faire du sport.

Si toutefois vous ne parvenez pas à comprendre les causes de son stress ou si vous ne trouvez pas les solutions adéquates, pourquoi ne pas consulter un spécialiste ? Emmenez votre enfant chez un somatothérapeuthe ou un psychologue afin de lui permettre de parler à quelqu’un de neutre.

Attention cependant, la consultation chez l’un de ces professionnels n’est pas remboursée par l’Assurance maladie. Veillez à ce que votre mutuelle de famille prenne en charge ce type de spécialistes.

Vous pouvez également vous rendre chez un psychiatre, ce professionnel de santé est considéré comme un médecin et, à ce titre, est remboursé par la Sécurité sociale et par votre mutuelle. Celle-ci prendra peut-être même en charge des dépassements d’honoraires le cas échéant. N’hésitez pas à consulter votre contrat pour trouver la solution la plus adéquate.

Le conseil d'Hervé !
Selon une enquête PISA, les petits Français seraient parmi les plus stressés au monde. Seulement 47 % des élèves déclarent se sentir bien à l’école. On est bien loin de la Suisse ou l’Autriche où 4 élèves sur 5 se sentent aussi bien à l’école qu’à la maison. Les politiques ont du pain sur la planche !
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé