MENU

Ce sont les chercheurs du University College London qui ont réalisé une étude sur 6 287 fumeurs. Et il s’avère qu’il existe un lien entre consommation d’alcool et tabac.

De fait, les personnes qui avaient récemment arrêté de fumer consommaient moins d’alcool que les autres. Mieux, le « binge drinking« , une pratique de plus en plus répandue qui consiste à boire beaucoup et vite pour être saoul était moins pratiquée par les anciens fumeurs.

Mais si cette étude met en lumière la relation entre l’alcool et le tabac, il est difficile de connaître exactement la raison de ce lien. Si certains peuvent imaginer qu’une personne buvant peu est à même d’arrêter de fumer plus facilement, on peut également penser que les personnes souhaitant arrêter de fumer renoncent à l’alcool.

Car, à l’image du café, l’alcool appelle la cigarette, arrêter de fumer entraîne parfois la diminution de la consommation de certains produits « plaisir » qui s’accompagnent d’une voire de plusieurs cigarettes.

Ceci dit, quelle que soit la nature de cette relation, les professionnels de santé seront satisfaits de constater que les consommateurs britanniques limitent la consommation de deux produits mauvais pour la santé.


Source : lefigaro.fr

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé