MENU

C’est du 25 au 30 avril que se déroule la semaine européenne de vaccination. L’objectif de cette semaine est d’informer de manière plus précise les populations quant aux bénéfices d’une vaccination. Car aujourd’hui, nombreux sont ceux qui ne souhaitent pas se faire vacciner ou vacciner leurs enfants, notamment en raison de certaines polémiques, on pense naturellement au vaccin contre l’hépatite B qui suscite de nombreuses interrogations.

Le ministère de la Santé s’associe à l’Inpes pour expliquer en quoi les vaccins sont utiles pour soi et son entourage. Car cela reste aujourd’hui le meilleur moyen de limiter le développement de maladies infectieuses (tétanos, coqueluche, etc.). Aujourd’hui, en France seul un vaccin est obligatoire, le BCG. Les autres sont parfois recommandés à l’image du vaccin contre la grippe, pris en charge par l’Assurance maladie pour les personnes les plus faibles et notamment les personnes de plus de 65 ans. Pour les personnes non concernées, la remboursement se fait à hauteur de 65% par la Sécurité sociale, la mutuelle santé prend en charge le complément. Le ministère de la santé, en collaboration avec la Haut Conseil de la santé publique, ont mis en place un calendrier des vaccinations, distinguant les vaccins obligatoires des vaccins recommandés selon le public.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparez les devis
    Appelez