MENU

Les myopes pourraient bientôt ranger lunettes et lentilles. Une équipe d’ophtalmologistes a mis au point des gouttes oculaires pour les remplacer, rapporte Ouest-France ce lundi. Les chercheurs utilisent des nanoparticules ou « nanodrops » pour réparer les cornées. De quoi améliorer la vision à court et à long terme des myopes et hypermétropes.

2 ans de tests sur des cochons

Les travaux ont eu lieu au Centre médical Shaare Zedek de Jérusalem et à l’Institut de nanotechnologie et de matériaux avancés de l’université Bar-Ilan à Tel-Aviv (Israël). Pour le docteur David Smadja, chef de l’équipe de recherche, les « nanodrops » pourraient révolutionner les traitements ophtalmologiques et optométriques. Les chercheurs ont testé ces gouttes pendant 2 ans sur des cochons. Ils ont ensuite mesuré les erreurs de réfraction dans les yeux des porcins.

Dans le détail, l’insitillation médicamenteuse consiste à introduire la solution goutte à goutte. Objectif de la manœuvre, laver ou désinfecter un conduit naturel. Les résultats s’avèrent encourageants. En nettoyant le conduit naturel de l’œil des cochons avec leurs « nanodrops », les chercheurs ont constaté une correction progressive de la vue de ces animaux. Cette amélioration ne concernait que des cochons myopes ou hypermétropes.

La fin des lentilles multifocales ?

David Smadja voit dans ces « nanodrops » une alternative efficace pour remplacer les lentilles multifocales. Les patients pourraient voir des objets placés à différentes distances. Les chercheurs n’ont pas indiqué la fréquence d’application des gouttes pour obtenir la guérison. L’équipe doit passer à l’expérimentation humaine courant 2018. Les médecins doivent encore s’assurer que le procédé n’est pas toxique pour les humains.

Ces travaux représentent un grand espoir pour les individus atteints de myopie. Ce trouble visuel touche de plus en plus de jeunes âgés entre 16 et 24 ans, d’après le Baromètre annuel de la Santé Visuelle des Français publié en août dernier par OpinionWay pour le compte de l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (AsnaV). 41% d’entre eux ont des difficultés pour voir de loin, contre 29% en 2016. Cette hausse viendrait d’une plus forte exposition aux écrans.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé