MENU

Des chercheurs de l’Université du Wyoming (États-Unis) travaillent à un nouveau traitement prometteur contre l’obésité. Ce médicament a été conçu à partir de piments rouges, réputés brûleurs de graisses. Le Metabocin™ utilise les propriétés de la capsaïcine, la substance responsable de la saveur piquante des piments.

Un brûle-graisse efficace

Pris par voie orale, le Metabocin™ libère de la capsaïcine de manière progressive dans l’organisme, tout au long de la journée. La substance stimule certains récepteurs présents en grande quantité dans nos tissus adipeux, les TRPV1. Sous l’effet de la capsaïcine, les cellules graisseuses cessent d’emmagasiner de l’énergie. Elles commencent ensuite à brûler des calories. En théorie, ce phénomène aboutit à une perte de poids quasi mécanique.

Les résultats ont été présentés lors du 26e congrès de la Society for the Study of Ingestive Behavior, qui s’est déroulé en Floride (Etats-Unis). D’autres études devront encore montrer que le médicament n’entraîne ni effet secondaire notoire chez l’homme, ni conséquence négative sur la santé à long terme. Ce traitement représente déjà un grand espoir pour les patients atteints de surpoids et d’obésité.

Des résultats encourageants

Pour s’assurer de l’efficacité et de la bonne tolérance du Metabocin™, les chercheurs ont procédé à des essais cliniques sur des souris. Pendant les huit mois de l’étude, les rongeurs ont été nourris avec un régime riche en graissesLes premiers résultats sont encourageants et attestent d’une réelle perte de poids. Les scientifiques ont également remarqué une diminution de l’indice glycémique et du taux de cholestérol des rongeurs.

« Nous avons constaté une amélioration notable des taux de glucose sanguin, de cholestérol, mais aussi de la production d’insuline et des signes de stéatose du foie », précise le docteur Baskaran Thyagarajan dans un communiqué du 17 juillet dernier. Les souris n’ont développé aucun effet secondaire notable, rapporte e-santé. Reste à reproduire ces résultats sur d’autres espèces. Plusieurs années d’essais cliniques seront encore nécessaires, avant une éventuelle mise sur le marché.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé