MENU

Les aliments qui servent à fournir les éléments nutritifs indispensables au fonctionnement du corps diffèrent dans leur composition. Leur contenu minéral génère des substances pouvant être soit acide, soit alcalinisante. Cette classification n’a toutefois rien de commun avec le goût ou l’odeur que ces aliments peuvent dégager. Le citron en est un exemple frappant avec un goût considéré comme acide alors qu’il est en réalité un alcalinisant.

Une étude vient souligner l’équilibre alimentaire indispensable entre acide et alcalinisant, ce en particulier dans le processus de vieillissement. Sur un terrain acide, se développent certaines pathologies ayant tendance à l’accélérer, une acidose chronique favorisant l’ostéoporose, les calculs rénaux et la fonte de la masse musculaire. Le métabolisme ayant déjà tendance à pencher vers l’acidité, le mode de vie actuel ne fait que renforcer l’excès d’acide du fait d’une alimentation riche en protéines, de la sédentarité comme de la pollution. Il devient dès lors indispensable de contrebalancer cette tendance par une alimentation riche en alcalinisant.

Ces derniers sont en quantité dans les fruits et les légumes alors que l’on trouve l’acidifiant dans les produits tels que les œufs, le fromage, les viandes et les poissons. La proportion idéale est une portion d’aliments acidifiants pour deux d’alcalinisants.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé