MENU

Que faire avant la rentrée scolaire ?

Après de longues vacances d’été où l’enfant a vécu à son rythme et sans beaucoup de contraintes, le changement peut paraître brusque. Préparer la rentrée scolaire à l’avance l’aidera donc à vivre cette transition en douceur. Voici quelques conseils pour la rentrée au collège, valables aussi pour le primaire et le lycée.

  • La préparation psychologique : la pire des choses serait d’annoncer à votre enfant qu’il va effectuer le lendemain sa première rentrée scolaire après lui avoir soigneusement caché cette date. Plusieurs jours, voire quelques semaines avant, commencez à lui parler de l’école de manière positive. Essayez de le convaincre qu’il va découvrir un nouvel univers où il va se faire de nouveaux amis, tout en apprenant une multitude de choses.
  • La préparation aux nouveaux horaires : c’est une manière efficace de limiter le stress de la rentrée. Habituez votre enfant à se coucher plus tôt et se lever plus tôt, au moins quelques jours avant.
  • La familiarisation avec les lieux : si votre enfant effectue sa rentrée dans un nouvel établissement scolaire, n’attendez pas le dernier moment pour lui présenter son nouveau lieu d’études. Quelques repères, même visuels, l’aideront à franchir ce cap.

Le jour de la rentrée :

  • soyez prêt(e) suffisamment tôt afin de ne pas bousculer l’enfant pour arriver à l’heure.
  • s’il a l’estomac noué par le stress au moment du petit-déjeuner, n’insistez pas au-delà du raisonnable.
  • glissez un encas dans son cartable en compagnie d’un objet sans risques et autorisé qu’il affectionne.

Anticipez les éventuels problèmes

Préparer la rentrée scolaire, c’est aussi apporter une solution aux éventuels problèmes qui peuvent survenir et perturber une scolarité. Dans le cas d’une maladie ou d’un accident, la garde de l’enfant peut devenir un véritable casse-tête lorsque les deux parents travaillent hors du domicile.

Il est possible de souscrire à une assurance qui prendra en charge les frais de garde de l’enfant jusqu’à son retour à l’école. Cette garantie peut, pour certains contrats, être ajoutée à l’assurance multirisque habitation ou à l’assurance scolaire.

Le risque d’une maladie infantile étant plus fréquent les premières années, il est important de s’assurer que cette garantie est suffisamment étendue en matière de durée.

Après avoir pris toutes ces précautions, il n’y a aucune raison pour que la rentrée scolaire ne se passe mal, tant pour l’enfant que pour les parents.

Le conseil d'Hervé !
Si votre enfant entre en maternelle, sachez qu’une bonne partie de son angoisse est due de manière plus ou moins consciente au fait de devoir être plus autonome. Lui apprendre à s’habiller et se déshabiller seul sera mieux assimilé en le faisant sous forme de jeu et pourra calmer une partie de ses angoisses.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé