MENU
Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

En matière de santé, François Fillon (LR) fonde son programme sur une refonte du financement de la protection sociale. Le candidat de la droite et du centre prévoit notamment de supprimer le tiers-payant généralisé et de renforcer la collaboration entre la Sécurité sociale et les assurances privées, rapporte le site Place de la santé.

Dépenses de l’Assurance santé

Pour financer la Sécurité sociale, François Fillon propose de s’appuyer sur la consommation plutôt que sur les cotisations. Le candidat LR assure qu’une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 2 points permettrait de compenser une baisse de cotisations sur les salaires, pour un total de 25 milliards d’euros sur le quinquennat. François Fillon prévoit 20 milliards d’euros d’économie en dépenses publiques en santé, notamment par la lutte contre la fraude et les abus.

François Fillon préconise l’instauration de l’équilibre des comptes comme règle d’or pour les dépenses d’assurance maladie dès la fin de son mandat, en limitant la croissance des dépenses de santé à +1,7 ou +1,8 % par an. Le candidat des Républicains suggère également d’organiser un audit des comptes sociaux, réalisé par des experts indépendants, afin d’associer parlementaires et professionnels de la santé, tous secteurs confondus.

Remboursement et tiers payant

Concernant le remboursement des frais de santé, François Fillon renonce à focaliser l’Assurance Maladie sur les seules affections graves. Son nouveau programme santé publié le 21 février dernier propose de mieux articuler Sécu et complémentaires face à « l’innovation et des médicaments de plus en plus coûteux. » François Fillon prévoit un reste à charge zéro à horizon 2022 pour les dépenses les plus coûteuses des adultes, à savoir audioprothèses, optique, les prothèses dentaires et dépassements d’honoraires.

Le candidat LR prévoit également le remboursement intégral des lunettes par l’Assurance maladie pour tous les enfants dès 2017. Pour responsabiliser les assurés, François Fillon projette la suppression du tiers-payant obligatoire. Il souhaite aussi remplacer l’Aide Médicale d’Etat (AME) aux migrants majeurs par une dispense de frais de santé, limitée aux urgences et aux maladies graves ou contagieuses. Les principales prestations sociales seraient subordonnées à 2 ans de résidence régulière en France.

Accès aux soins et déserts médicaux

Pour renforcer la synergie entre médecine libérale et hôpital, François Fillon propose un dossier médical partagé entre les professionnels de santé. La gestion quotidienne du système serait confiée à une future agence nationale de santé (ANS), sous la tutelle du ministère de la Santé. Le candidat LR prévoit aussi de développer une offre médicale de téléconsultation sur tout le territoire d’ici 5 ans, avec un remboursement incitatif. François Fillon prévoit aussi d’utiliser les nouvelles technologies de Big Data et l’intelligence artificielle.

Face aux déserts médicaux, François Fillon veut inciter à l’installation dans les zones sous-dotées (exonérations sociales, majoration d’honoraire, etc.) et développer les petites structures (maisons médicales, petites urgences, etc.). Le candidat propose d’instaurer des groupements de santé de territoire (GST), ouverts aux cliniques privées et aux médecins libéraux. Tous les Français auraient accès à une consultation de prévention tous les 2 ans.

Autonomie des seniors et des handicapés

François Fillon souhaite faciliter l’accès des seniors à une assurance complémentaire de qualité, avec par exemple le renforcement de l’aide à l’acquisition d’une couverture santé (ACS). Le candidat LR souhaite généraliser une assurance dépendance privée, dont les cotisations seraient déductibles des impôts. François Fillon entend créer un statut légal et fiscal pour les aidants, assorti d’un « droit au répit », en augmentant le nombre établissements dédiés aux personnes dépendantes.

Le plafond annuel du droit au répit serait doublé à hauteur de 1.000 euros. François Fillon assorti sa proposition de la mobilisation du compte-épargne temps pour un congé, avec un don de jours entre salariés facilité. Sur le volet du handicap, le candidat LR prévoit d’améliorer l’encadrement (auxiliaires de vie scolaire, label de qualité pour les innovations technologiques, tuteur pour l’accès à l’emploi, etc.) ainsi que leur accès aux soins.

Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé