Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Ce qui est prévu pour le PLFSS en 2023

L’objectif du projet de loi de financement de la Sécurité sociale est de maîtriser les dépenses sociales, mais aussi celles de la santé. Il permet de décider des nouvelles mesures qui vont être mis en place pour l’année à venir sur les questions de la santé.

Cette année, de nombreuses mesures sont encore mises en place et l’accent est mis sur la prévention, l’accès aux soins, le soutien aux familles, les personnes âgées en perte d’autonomie.

Une meilleure prévention pour la santé sexuelle

Dès l’année prochaine, le dépistage sans ordonnance des infections sexuellement transmissibles sera possible dans le laboratoire médical de votre choix. Si vous avez moins de 26 ans, ce dépistage reste gratuit même sans ordonnance, dans le cas contraire, vous devrez le payer.

Autre mesure de ce projet de loi de financement pour 2023 est l’accès gratuit et sans ordonnance pour toutes les femmes à la contraception d’urgence, c’est-à-dire la pilule du lendemain en pharmacie. Aujourd’hui seules les femmes mineures bénéficie de la gratuité de la pilule du lendemain, pour les femmes majeures, elles doivent débourser entre 3 et 7 euros.

En 2022, déjà des mesures avaient été mises en place pour mettre un meilleur accès aux soins avec la prise en charge sans avance de frais de la contraception jusqu’à 25 ans, mais aussi la gratuité des tests de dépistage du VIH sans prescription médicale.

La mise en place de rendez-vous de prévention

Le PLFSS souhaite, en 2023, mettre en avant la prévention de la santé aux âges clés de la vie avec des bilans de santé. Trois rendez-vous sont prévus sur les tranches d’âges de 20-25 ans, de 40-45 ans et de 60-65 ans.

L’objectif du premier bilan de santé se veut informatif pour faire un point sur l’activité physique, prévenir des addictions, mais aussi vérifier si les vaccins sont à jour. Le second rendez-vous mettra l’accent sur les dépistages de maladies comme le cancer par exemple, à réaliser en cas d’antécédents dans la famille. L’activité physique, mais aussi la santé mentale peuvent être évoqué lors de ce bilan. Le dernier bilan prévu par ce projet de loi est pour la tranche d’âge 60-65 ans, le dépistage est toujours au programme tout comme la prévention de la perte d’autonomie.

Améliorer la couverture vaccinale de la population

Une nouvelle compétence de prescription vaccinale va être créée pour les pharmaciens et les infirmiers. Cette mesure veut permettre une meilleure couverture lors des campagnes de vaccination. La liste des vaccins qu’ils sont déjà autorisés à administrer va être élargie pour favoriser l’accès à la vaccination.

Prévention contre le tabagisme

Toujours dans le chapitre de la prévention, la lutte contre le tabagisme est présente. Le prix du tabac va être indexé sur l’inflation après deux ans de stabilité. En 2023, le prix moyen du paquet de cigarettes augmentera de 50 centimes et de 35 centimes pour 2024 pour atteindre 11 euros.

Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur
Comparer les devis mutuelle santé