Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Covid-19 : qui peut recevoir une 2e dose de rappel ?

Les personnes immunodéprimées âgées de 18 à 59 ans, les personnes de 80 ans et plus, celles résidant en EHPAD ou en USLD et celles situées dans la tranche 60-79 ans pouvaient déjà recevoir une seconde dose de rappel. Dernièrement, d’autres publics sont devenus éligibles.

Depuis le 20 juillet 2022, vous pouvez recevoir un 2e rappel si : 

  • Vous avez 12 ans et plus et êtes immunodéprimé ou à risque de développer une forme grave de maladie (c’est en particulier le cas si vous souffrez de comorbidité – association de maladies, incluant diabète, obésité, cancer, pathologie cardiovasculaire ou encore insuffisance rénale)
  • Vous êtes enceinte (dès le 1er trimestre de grossesse)
  • Vous êtes âgé de 12 ans et plus et vivez ou êtes en contact régulier avec une personne vulnérable ou immunodéprimée

Depuis le 26 juillet 2022, les professionnels sont aussi concernés (là encore, sans obligation vaccinale). Il s’agit :

  • des professionnels de santé, peu importe leur âge ou leur état de santé
  • des aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables
  • des salariés des secteurs de la santé et médico-social
  • des professionnels du transport sanitaire
  • des pompiers

Seconde dose de rappel : à quel moment ?

Le 2e rappel correspond :

  • À une 4e injection pour les vaccins Moderna, Pfizer et AstraZeneca (les deux injections intermédiaires étant des rappels de la première injection – elles sont nécessaires pour obtenir un schéma vaccinal complet)
  • À une 2e injection pour le vaccin Janssen (une seule injection étant suffisante pour avoir un schéma vaccinal complet)

Cette seconde dose de rappel peut être administrée au minimum :

  • 3 mois après la 1ère dose pour les personnes âgées de 80 ans et plus, résidant en EHPAD ou en USLD ou sévèrement immunodéprimées, quel que soit leur âge
  • 6 mois après la 1ère dose pour les autres

Si vous avez contracté le Covid entre la première dose et la seconde dose présumée, il est recommandé d’effectuer cette dernière au plus tôt 3 mois après l’infection. Cette recommandation vaut aussi si vous faites partie des personnes devant observer un délai de 6 mois après la première dose. Mais, dans ce cas, avant de recevoir votre deuxième dose de rappel, mieux vaut tout de même respecter un délai minimum de 6 mois après votre premier rappel.

Le conseil de François !
En matière de santé, chacun ses postes de dépenses prioritaires. Pour bénéficier des meilleures garanties, au regard de vos besoins, tout en réduisant le montant de votre cotisation, le meilleur reste de comparer !
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur
Comparer les devis mutuelle santé