MENU

L’obésité est une maladie qui touche de plus en plus de personnes dans le monde et notamment en France. Si cela peut être imputé à notre mode de vie trop sédentaire, à une alimentation déséquilibrée ou aux plats préparés trop gras ou trop salés, force est de constater que nous ne sommes pas tous égaux face à la prise de poids.

Des chercheurs ont ainsi décidé de s’intéresser aux mécanismes biologiques pour mieux comprendre les causes de l’obésité mais aussi les moyens d’éviter d’être en surpoids. Et leurs recherches semblent fructueuses puisqu’ils ont découvert que la Péripiline 5, une protéine présente à la surface des gouttelettes de graisse, pouvait avoir un impact sur la répartition de celle-ci.

Les chercheurs se sont intéressés aux sportifs et notamment aux athlètes d’endurance dont le niveau de Péripiline 5 serait plus élevé. Cette protéine leur permettrait de mieux gérer la graisse stockée dans leur organisme. Utilisée comme énergie et non stockée dans le cœur ou le foie, la graisse est éliminée plus facilement, le risque de souffrir d’un diabète de type 2 est naturellement réduit.

Si, pour le moment, les chercheurs testent leur découverte sur des souris, l’objectif serait, à terme, de pouvoir développer un médicament capable d’agir comme la Péripiline 5 pour lutter contre l’obésité et les maladies qui en découlent.

Sources : bfmtv.com, pourquoidocteur.fr
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé