Avec les progrès de la recherche médicale, les nouveaux médicaments coûtent de plus en plus cher. Pour garantir l’équilibre de l’Assurance maladie, les Français se déclaraient prêts à de grosses concessions dans un sondage* réalisé en avril 2017, révèle ce jeudi Le Parisien.

Accès aux innovations médicales

Depuis quelques années, la Sécurité sociale arbitre les remboursements. Les Français se sont déclarés prêts à faire de gros efforts pour préserver l’accès aux médicaments essentiels, dans un sondage réalisé pour le Conseil économique, social et environnemental (CESE), qui débat ce vendredi sur le thème « Prix et accès aux médicaments innovants ».

Les Français ne sont pas hostiles aux déremboursements, à condition de garantir l’accès aux innovations médicales. Ainsi, 61% seraient-ils prêts à accepter « un déremboursement de certains médicaments classiques pour permettre de mieux rembourser des médicaments innovants plus efficaces ». Par ailleurs, 38% des sondés se déclarent favorables à une baisse des remboursements. Dans le même temps, 77% des Français sont favorables à un plafonnement autoritaire des prix.

Davantage de solidarité

Les plus de 65 ans se montrent les plus méfiants, avec 41% d’opposants à une baisse des prises en charge. 39% des personnes interrogées accepteraient une augmentation des impôts (ou cotisations). Ce chiffre atteint même 54% chez les moins de 35 ans, mais seulement 28% chez les seniors, les plus gros consommateurs de soins. 23% du panel ne se prononce pas.

Question solidarité, 74% des Français accepteraient d’être moins bien pris en charge au profit des personnes âgées. Être aussi moins bien remboursés pour que les personnes gravement malades soient prioritaires ? 85% approuvent cette idée. « Ce sondage montre que près de huit Français sur dix sont prêts à faire des efforts, des concessions, pour sauvegarder notre modèle d’assurance santé » souligne Catherine Pajares y Sanchez, représentant la CFDT au CESE.

* Sondage réalisé par Ipsos pour le CESE du 27 au 29 avril 2017 auprès de 955 personnes de 18 ans et plus représentatives.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les mutuelles santé