MENU

La rougeole ne cesse de s’étendre. Partie de la région de Bordeaux (Gironde) début novembre dernier, la maladie a touché 913 personnes en France. La Direction générale de la Santé a alerté mercredi dernier sur la recrudescence de l’épidémie. Le mois dernier, les autorités sanitaires ont compté un tiers de cas de plus que sur les trois mois et demi précédents.

Vers une épidémie de grande ampleur ?

La rougeole n’est pas qu’une maladie infantile, elle peut aussi être fatale. Début février dernier, une jeune femme de 32 ans est morte du virus à Poitiers (Vienne). Elle n’avait jamais été vaccinée. Nous sommes encore loin des 24 000 cas enregistrés entre 2008 et 2012, lors de la dernière épidémie. Les autorités craignent toutefois une augmentation rapide du nombre de cas. La rougeole touche déjà 59 départements français.

Le 14 février dernier, les autorités sanitaires ne comptaient que 387 cas de rougeole depuis le 1er novembre dernier. L’épidémie a donc amorcé sa phase ascendante. Sur toute l’année 2017, la France n’avait compté que 519 cas de rougeole. Il n’y en avait eu que 79 en 2016, rappelle l’agence sanitaire Santé publique France. Nous comptons déjà presque deux fois plus de cas que l’année passée. Compte tenu de la contagiosité du virus, ce chiffre devrait encore augmenter.

Atteindre 95% de couverture vaccinale

La rougeole peut entraîner de graves complications respiratoires (infections pulmonaires) et neurologiques (encéphalites). Depuis 2008, elle a entraîné 21 décès en France. « Il est nécessaire d’atteindre un objectif de couverture vaccinale de 95% chez les personnes à risque », alerte Jérôme Salomon, directeur général de la Santé. Ces patients sont surtout nés après 1980. D’après le ministère de la Santé, les patients plus âgés ont « probablement déjà eu la rougeole ».

Avant la généralisation du vaccin, la rougeole touchait des centaines de milliers d’enfants chaque année. Dans d’autres pays, la maladie a disparu grâce à une vaccination optimale. La couverture vaccinale en France oscille entre 62% et 88%. « Près de 9 cas de rougeole sur 10 sont survenus chez des personnes non ou incomplètement vaccinées », déplore l’organisme de surveillance. Le ministère de la Santé recommande la vaccination des professionnels de santé et de la petite enfance.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé