Données de santé : la France peut mieux faire

Données de santé : la France peut mieux faire

La France n’exploite pas assez les données de santé des patients, d’après un rapport publié en décembre dernier. Depuis la loi Santé 2015, les données de santé dans l’Hexagone se limitent aux données de remboursements et aux décès. Une anomalie à l’heure du big data.