MENU

Emmanuel Macron souhaite abolir le régime actuel d’assurance maladie des étudiants pour l’intégrer au régime général. « Je prends donc l’engagement de confier à la CNAM-TS (Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés) la gestion du régime d’assurance maladie obligatoire de tous les étudiants, lorsqu’ils ne sont pas rattachés au régime de sécurité sociale de leurs parents », a annoncé le candidat à la présidentielle dans un communiqué repris par le quotidien économique Les Echos.

« En contrepartie des économies générées par cette réforme (…), les personnels des mutuelles régionales pourront être repris (par la CNAM-TS) à la hauteur des besoins générés par ce transfert », a ajouté l’ancien ministre de l’économie.

Mnef, LMDE et mutuelles régionales

Le régime de sécurité sociale des étudiants est séparé du régime général depuis 1948. La gestion a été confiée à la Mutuelle nationale des étudiants de France (Mnef), devenue La Mutuelle des étudiants (LMDE). A partir de 1972, la délégation a été élargie à une dizaine de mutuelles régionales, rappelle Les Echos. Ainsi, quand un étudiant s’inscrit à l’université, il doit choisir lequel de ces organismes va assurer les remboursements de ses frais de santé.

En 2016, 835.000 étudiants étaient inscrits au régime obligatoire d’assurance-maladie via la LMDE et 120.000 adhérents étaient inscrits à une complémentaire santé, selon la Fédération des associations générales étudiantes (Fage). Celle-ci, qui revendique désormais la place de première organisation représentative des étudiants devant l’Unef, s’est félicitée de l’annonce de l’ancien locataire de Bercy et chef de fil du mouvement En Marche!.

Pour rappel, selon des sondages réalisés en 2014 par l’Observatoire de la vie étudiante, la majorité des étudiants dénonce la gestion totalement inefficace des mutuelles étudiantes. A l’époque, 27% des étudiants interrogés avaient ainsi confié avoir déjà renoncé à aller voir un médecin alors qu’ils étaient malades. Les étudiants reprochent surtout les délais d’attente, notamment pour obtenir une carte vitale, et surtout l’organisation bien trop complexe des mutuelles.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé