MENU

Nombre de du fumeurs souhaitent se détacher de leur dépendance au tabac. Et ce n’est pas chose simple. Patchs, gommes à mâcher, cigarette électronique, acupuncture, les méthodes sont nombreuses et pourtant, la difficulté est toujours là. Certains font le choix d’arrêter de manière progressive.

Or, l’université d’Oxford vient de publier une étude selon laquelle cette manière de faire est bien moins efficace. Pour cette étude, les chercheurs ont réalisé un test sur 697 personnes prêtes à arrêter de fumer. Deux groupes ont été formés, le premier arrêtant directement toute consommation tandis que le second devait arrêter de manière progressive.

Un mois plus tard, 49% du premier groupe avait totalement arrêté de fumer. Dans le second groupe, ils n’étaient plus que 39%. Les chercheurs en ont donc conclu qu’un arrêt brutal était plus efficace. Et pour augmenter cette efficacité, selon eux, il est préférable de se fixer une date.

Bien sûr, chaque fumeur optera pour la méthode qui lui correspond le mieux, le tout est de trouver la solution la mieux adaptée à chaque situation. Pour vous faire aider, vous pouvez faire appel à des professionnels mais aussi obtenir un remboursement de vos substituts nicotiniques par la Sécurité sociale et la mutuelle santé.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé