Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Alors que l’assurance maladie prévoit 4,2 milliards d’économies, les tarifs des mutuelles devraient augmenter en 2018. Le gouvernement a présenté le budget de la sécurité sociale jeudi dernier. La Mutualité Française a réagi ce vendredi avec une estimation de la hausse des complémentaires.

180 millions d’euros liés au forfait hospitalier

Plusieurs mesures devraient favoriser la hausse des cotisations pour les complémentaires. La Mutualité Française pointe l’augmentation du forfait hospitalier, qui passe de 18 à 20 euros par jour. Pour rappel, ce forfait représente les frais d’hébergement et d’entretien à la charge du patient pendant son hospitalisation. « Cette mesure aura un coût de 180 millions d’euros par an pour les complémentaires santé » avertit la Mutualité Française.

Par ailleurs, ce coût viendra s’ajouter « aux effets des négociations conventionnelles avec les médecins et les pharmaciens ». Depuis le 1er mai dernier, la consultation chez le généraliste coûte 25 euros. Un prix qui peut monter jusqu’à 60 euros pour les « consultations complexes ». Selon les calculs de l’instance, qui regroupe les mutuelles de complémentaire santé et prévoyance, « la facture s’élève déjà à plus de 400 millions d’euros pour 2018 ».

13 euros d’augmentation globale

Les frais en plus ne devraient pas s’arrêter là. « Les mutuelles vont aussi devoir supporter d’autres dépenses en 2018 » explique Thierry Beaudet, président de la Mutualité française au Figaro. La hausse des dépenses devient structurelle à cause du vieillissement de la population. « Pour nous, la facture n’est pas de 180 millions d’euros mais de 800 millions d’euros » souligne Thierry Baudet. Une augmentation qui se répercutera sur les cotisations des assurés.

La hausse devrait varier en fonction des mutuelles, selon le profil de leurs clients. En toute logique, un nombre élevé de retraités augmentera mécaniquement les dépenses… et le montant des cotisations pour tous les assurés. « Chaque mutuelle va devoir apprécier ce qu’il faut faire » conclut Thierry Beaudet. En retenant le chiffre de 800 millions d’augmentation et en le divisant par le nombre de cotisants, l’augmentation globale devrait représenter environ 13 euros.

Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur
Comparer les devis mutuelle santé