MENU
Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Vous êtes malade mais votre médecin a fermé son cabinet à cause du coronavirus Covid-19 ? Vous avez besoin de renouveler une ordonnance de médicament ? Il vous est arrivé un accident léger mais vous ne souhaitez pas encombrer les urgences de l’hôpital ? Sachez que vous pouvez consulter gratuitement à distance n’importe quel médecin, mais aussi certains professionnels de santé jusqu’à la fin du mois d’avril (ou plus, si prolongation de la part du gouvernement).

La télémédecine, fer de lance de la lutte contre le Covid-19

Une pratique encadrée

En temps normal, la télémédecine est une pratique très encadrée : elle doit se dérouler entre un médecin et un patient qui se connaissent déjà, dans le respect du parcours de soins coordonnés et sur des plateformes de téléconsultation dédiées comme Doctolib ou MesDocteurs.com.

Mais en période de crise sanitaire, ces conditions sont apparues trop restrictives. Il fallait que chacun puisse continuer à se faire soigner sans propager le coronavirus ni engorger les hôpitaux, déjà à saturation.

Simplifier l’accès aux téléconsultations pour le plus grand nombre

Le 9 mars, le gouvernement avait alors opté pour une première solution : les Français pouvaient téléconsulter quelqu’un qui n’était pas leur médecin traitant, même sans le connaître et sans y avoir été préalablement orienté par ce médecin traitant. Le lendemain, le ministre de la Santé ajoutait que n’importe quel moyen vidéo pouvait être utilisé à des fins de consultation à distance : Whatsapp, FaceTime ou encore Skype.

Puis, les mesures de lutte contre le virus se renforçant, la téléconsultation est devenue gratuite (remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie) pour tous les patients souffrant ou soupçonnant souffrir du coronavirus Covid-19.

Aujourd’hui, afin de garantir l’accès de chacun aux avis et aux soins médicaux, l’État a décidé le remboursement total de toutes les téléconsultations médicales, quel qu’en soit le motif. Vous pouvez donc aujourd’hui consulter tous les médecins, mais aussi un infirmier, une sage-femme et un orthophoniste tout à fait gratuitement.

De nouvelles professions pourraient être concernées prochainement, selon le site Ameli.fr.

ÉCONOMISEZ 300€ / an sur votre mutuelle santé
Je compare

Comment se passe une téléconsultation en période de coronavirus ?

La prise de rendez-vous

  • Vous contactez le professionnel de santé de votre choix.
  • S’il pratique la télémédecine, il vous fixe un rendez-vous sur une solution d’échange vidéo ou par téléphone si c’est un infirmier et que vos équipements respectifs ne permettent pas la vidéo. (L’usage du téléphone est aussi exceptionnellement autorisé pour les malades du Covid-19 ou susceptibles de l’être, les patients en ALD, les femmes enceintes, les personnes âgées de plus de 70 ans et celles résidant dans une zone blanche, qui n’auraient pas accès à un matériel informatique ou à une bonne connexion Internet permettant la transmission vidéo).

Le paiement

  • S’il pratique le tiers-payant, vous n’avez rien à payer.
  • S’il ne l’utilise pas, vous devez payer la téléconsultation en fonction du moyen de paiement qu’il a adopté (virement, chèque, paiement en ligne…).

Le remboursement

  • Une feuille de soins est alors émise : de manière électronique (transmise directement à votre CPAM, vous n’avez rien à faire) ; en version papier, envoyée par le professionnel de santé par La Poste (vous la recevez et devez la transmettre à votre CPAM).
  • Vous obtenez le remboursement à 100 % de la part de la Sécurité sociale.
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé