MENU
Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Qu’est-ce que le test PCR, le test du coronavirus privilégié par le gouvernement pour le déconfinement ?

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux laboratoires ont mis au jour des tests de dépistage du coronavirus, dont les méthodes sont variées et les résultats plus ou moins probants. Récemment, les tests sérologiques ont beaucoup fait parler d’eux : il s’agissait de vérifier si le patient présentait des anticorps liés au coronavirus, donc de savoir s’il avait bien contracté la maladie. Cependant, on ne peut pas affirmer totalement que l’on peut être immunisé après avoir eu le Covid-19. En l’absence de certitude, les tests sérologiques ne sont donc pas utilisés par l’État dans sa stratégie de déconfinement.

Le gouvernement a opté pour un diagnostic qui a fait ses preuves : le test PCR, qui doit pouvoir être déployé à hauteur de 700.000 tests par semaine dès les premiers jours du déconfinement.

Utilisé depuis le début de l’épidémie en France sur les voyageurs revenant de zones à risques notamment, ce test virologique permet de savoir si une personne est malade du Covid-19 au moment où elle le fait. Il consiste en un prélèvement naso-pharyngé (c’est-à-dire dans la gorge, le nez et le nasopharynx) réalisé grâce à un petit écouvillon. Un laboratoire d’analyse étudie ensuite l’échantillon et peut donner son verdict en 3 ou 4 heures.

ÉCONOMISEZ 300€ / an sur votre mutuelle santé
Je compare

Qui peut bénéficier d’un test du Covid-19 après le 11 mai ?

Depuis le passage en phase 3 de la gestion de la pandémie, les tests de dépistage étaient réservés en priorité aux patients symptomatiques présentant des risques d’aggravation de la maladie ou des comorbidités, aux patients symptomatiques admis à l’hôpital et aux personnels soignants.

A partir du 11 mai, toute personne présentant les symptômes du coronavirus est invitée à réaliser un test PCR. Si le résultat est positif, les personnes avec lesquelles elle a été en contact pendant la période qui précède le test doivent se faire dépister elles-aussi. Plus besoin, donc, de présenter un risque d’aggravation ou d’être déjà dans un état grave pour avoir un test du Covid-19.

Comment se passe un test de dépistage du coronavirus ?

1. Dès lors que vous présentez les symptômes du Covid-19 (fièvre, toux, fatigue intense, courbatures, congestion nasale…), prenez contact avec un médecin. En cette période d’épidémie, le recours à la téléconsultation est une bonne chose si vos symptômes ne sont pas graves. C’est lors de cette consultation que le médecin peut vous prescrire un test de dépistage s’il le juge nécessaire.

2. Prenez ensuite rendez-vous dans un laboratoire d’analyses médicales : attention, n’y allez pas directement ! La plupart des établissements ne vous laisseront pas entrer si vous n’avez pas pris de rendez-vous au préalable par téléphone ou sur Internet.

3. Allez vous faire tester muni de votre prescription médicale et de votre carte Vitale.

Dans certains cas, vous pouvez également être testé à l’hôpital ou dans d’autres centres spécialisés.

Que se passe-t-il en cas de test positif au coronavirus ?

S’il s’avère que le test PCR que vous venez de faire est positif, alors vous devez vous mettre à l’isolement. Selon le Premier Ministre lors de son discours du 28 avril, les malades du coronavirus doivent s’isoler chez elles, auquel cas il faut s’isoler également de toutes les autres personnes du foyer. Dans le cas où l’isolement à domicile ne serait pas possible, l’Etat met à disposition des patients des chambres d’hôtel sous conditions.

La stratégie de déconfinement prévoit également que des personnes habilitées retrouvent les gens avec lesquels vous avez été en contact. Ces derniers seront invités à se faire eux-aussi dépister.

ÉCONOMISEZ 300€ / an sur votre mutuelle santé
Je compare

Combien coûte un test du Covid-19 ?

Un test du Covid-19 PCR coûte une cinquantaine d’euros. Pendant le confinement, il n’était remboursé que sur une base de 60 % par l’Assurance Maladie, les mutuelles pouvant prendre en charge le reste.

Depuis le 11 mai, les tests du coronavirus sont remboursés à 100 % par la Sécurité sociale. Vous n’aurez donc rien à payer ! En revanche, les médicaments prescrits pour soigner les symptômes ne sont pas toujours bien pris en charge. Pour ne pas trop dépenser, pensez à votre complémentaire santé !

Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé