MENU

Un parcours vaccinal simplifié

Depuis mi-octobre, l’État français et l’Assurance maladie mènent de front une grande campagne de vaccination contre la grippe. Le but ? Éviter que des millions de femmes et d’hommes n’en soient atteints, surchargeant les cabinets des médecins et les urgences ; mais surtout, éviter que 10 000 personnes n’en meurent comme l’an dernier.

Pour cela, l’accès au vaccin est facilité grâce aux bons pour une vaccination gratuite, distribués aux personnes à risque. Autre nouveauté depuis 2018 : les pharmaciens qui le souhaitent peuvent désormais pratiquer les injections dans leur officine, permettant une prise en charge plus systématique des patients.

Trouvez la meilleure complémentaire santé !
Comparez

La prise en charge du vaccin contre la grippe pour les personnes à risque

Tout le monde n’est pas obligé de se faire vacciner contre la grippe. Certains ont par contre plus de chance de l’attraper, de développer des complications ou de le transmettre à des personnes fragiles, comme :

Ces publics peuvent bénéficier d’un vaccin pris en charge à 100% par l’Assurance maladie. Un bon de prise en charge leur a probablement été envoyé. Dans le cas contraire, ils peuvent en demander un à leur médecin, leur sage-femme, leur infirmer ou leur pharmacien s’il est volontaire.

Ce papier permet aux personnes à risque d’aller retirer gratuitement une dose de vaccin en pharmacie. L’injection leur est en revanche facturée et est prise en charge comme d’habitude par la Sécurité sociale et les mutuelles, le cas échéant. Une injection en pharmacie coûte, elle, moins cher qu’une consultation chez le médecin : 6,30 € en France métropolitaine et 6,60 € en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane, où la campagne a lieu également.

* Source : Santé publique France

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparez les devis
    Appelez