santé dent cadre
santé dent cadre
Trouvez votre mutuelle maternité
  • Economisez jusqu'à 240€ par an en moyenne*
  • Plus de 20 marques comparées en 2 min chrono
Comparer les mutuelles

Offres claires, variées et adaptées à la recherche.Natacha


Mutuelle maternité : quelle mutuelle pour future maman choisir en 2021 ?

Comment sont remboursés les frais de santé lors d’une grossesse ?

Vous vous apprêtez à accueillir un heureux événement et souhaitez en savoir plus sur la prise en charge des frais médicaux liés à la maternité ? Tout dépend du stade de votre grossesse !

Un remboursement partiel les 5 premiers mois

Lors des 5 premiers mois de grossesse, l’Assurance Maladie vous rembourse :

  • 100% du tarif de convention pour les examens obligatoires (consultations prénatales obligatoires, séances de préparation à la naissance et à la parentalité, examen prénatal précoce, examens biologiques complémentaires, examen de prévention bucco-dentaire à partir du 4e mois…)
  • 70% pour les deux premières échographies réalisées avant le 6e mois.

Les médicaments et les actes médicaux non liés à la grossesse sont couverts sur la base des tarifs de convention et des niveaux de remboursements habituels de la Sécurité Sociale.

Une prise en charge intégrale à partir du 6e mois

Dès le premier jour du 6e mois de grossesse et jusqu’à 12 jours après l’accouchement, l’Assurance Maladie prend en charge 100% de vos frais médicaux remboursables (3e échographie, médicaments, analyses, honoraires d’accouchement, péridurale, rééducation du périnée, visite postnatale, éventuels frais d’hospitalisation du bébé…) mais aussi vos dépenses de santé non directement liées à la grossesse !

Toute échographie supplémentaire ou transport vers l’hôpital ou la clinique prescrits par un médecin dans le cas d’une grossesse pathologique ou de pathologie du fœtus seront également pris en charge à 100%. Pour ne rien gâcher, vous bénéficiez également du tiers payant, ce qui signifie que vous n’avez aucun frais à avancer !

Pour bénéficier de l’ensemble de ces remboursements, n’oubliez pas de déclarer votre grossesse à votre caisse d’Assurance maladie au cours des 3 premiers mois et de demander une mise à jour de votre Carte Vitale.

Remboursement des soins de maternité
Statut du praticien Visites obligatoires Visites supplémentaires Échographies 8 séances de préparation à l'accouchement 10 séances de rééducation postnatale
Salarié établissement public 100 % 70 % 70 % jusqu'à la fin du 5e mois 100 % au-delà 100 % (Pas sur toutes
les méthodes)
100 %
Salarié PMI Gratuites Gratuites - - -
Libéral Secteur 1 100 % 70 % 70 % jusqu'à la fin du 5e mois 100 % au-delà 100 % 100 %
Libéral Secteur 2 Dépassement
d'honoraires
Dépassement
d'honoraires
Dépassement
d'honoraires
Dépassement
d'honoraires
Dépassement
d'honoraires
Libéral Secteur 3 Dépassement
d'honoraires
important
Dépassement
d'honoraires
important
Dépassement
d'honoraires
important
Dépassement
d'honoraires
important
Dépassement
d'honoraires
important

Source : Parents.fr

Dans les faits, une prise en charge de la maternité incomplète

Certaines dépenses n’ouvrent en effet pas droit à une prise en charge par l’Assurance Maladie, tels que par exemple les frais pour confort personnel, si par exemple vous souhaitez bénéficier d’une chambre individuelle avec une télévision, ou les dépassements d’honoraires, notamment si vous accouchez dans une clinique privée non conventionnée.

Remboursement des frais d'accouchement
Établissement public
Clinique conventionnée
  • Prise en charge à 100 % : honoraires d'accouchement, péridurale et frais de séjour.
  • Reste à votre charge : frais de confort (chambre particulière, télévision) pouvant être pris en charge par votre mutuelle maternité.
Clinique conventionnée pratiquant des dépassements d'honoraires
  • Reste à votre charge : participation sur les dépassements d'honoraires, frais de confort (chambre particulière, télévision) pouvant être pris en charge par votre mutuelle maternité.
Clinique non conventionnée
  • Prise en charge à 100 % : honoraires d'accouchement, péridurale et frais de séjour (dans la limite de 12 jours), une avance des frais est à faire.
  • Reste à votre charge : une partie de ce tarif, pouvant être pris en charge par votre mutuelle maternité.

Source : Parents.fr

Pour bénéficier d’une bonne prise en charge, la souscription d’une Assurance Maternité se révélera indispensable, c’est ce que nous allons voir.

Mutuelle maternité : pourquoi y souscrire ?

Le coût d’un accouchement peut dépasser 2000€ en France si vous passez par une clinique privée. Si la Sécurité Sociale rembourse 100% du coût de cet acte comme nous l’avons vu, cette prise en charge se base sur un tarif de convention fixé à :

  • 313,50€ pour une grossesse classique
  • 418€ pour une grossesse multiple.

Autrement dit, votre reste à charge pourra dans certains cas s’élever à plus de 1500€ ! Et ce, sans compter certaines consultations et examens nécessaires pour lesquels des dépassements d’honoraires s’appliquent parfois, notamment si vous optez pour des spécialistes de secteur 2 ou accouchez dans une clinique privée.

Le forfait hospitalier demandé aux patients des hôpitaux n’est lui non plus pas pris en charge par l’Assurance Maladie (sauf cas particulier) jusqu’aux 4 derniers mois de la grossesse ou les 12 jours suivant l’accouchement. Pour mémoire, il s’élève à 20€/jour depuis 2018.

Pour bénéficier d’un remboursement aussi complet que possible, il est donc plus que conseillé de souscrire une mutuelle santé maternité !

Quelle prise en charge de la maternité par la mutuelle naissance ?

La mutuelle femme enceinte couvre les frais non remboursés par la Sécurité Sociale, comme :

  1. le ticket modérateur des 2 premières échographies réalisées avant le 6e mois ou des actes médicaux non liés à la grossesse durant les 5 premiers mois
  2. les dépassements d’honoraires
  3. le forfait hospitalier
  4. certains frais de confort (chambre individuelle, lit d’appoint pour un proche, télévision…).

Selon les compagnies, vous pourrez également souscrire des garanties additionnelles en option pour couvrir certains besoins spécifiques (forfait médecine douce, aide à domicile…). Certaines mutuelles proposent aussi un forfait maternité qui offre une prise en charge à 100% des dépenses de santé liées à la maternité en incluant le remboursement de certaines prestations complémentaires (amniocentèse, fécondation in vitro (FIV)...). Si vous disposez d’une mutuelle famille, lisez attentivement votre contrat pour vérifier si elle n’inclut pas un forfait maternité.

Comment comprendre votre contrat ? Les niveaux de remboursement de vos garanties seront exprimés sous la forme d’un pourcentage appliqué aux tarifs de base de l’Assurance Maladie. Si votre contrat de mutuelle maternité vous offre par exemple un remboursement de 300% pour une prestation, cela signifie que vous recevrez 3 fois le montant du tarif de convention.

Quelle prise en charge après l’accouchement ?

Même après l’accouchement vous devrez faire face à plusieurs dépenses de santé (suivi gynécologique, consultations de votre nouveau-né chez un pédiatre, rééducation du périnée…). Heureusement, une mutuelle naissance vous offre également une prise en charge des frais de santé liés à la maternité après l’accouchement !

Vous l’aurez compris, être couverte par une mutuelle femme enceinte est plus que recommandé. Pour trouver la meilleure, n’hésitez pas à mettre en concurrence les différents contrats sur un comparateur en ligne !

Pensez à la prime de naissance de votre mutuelle !

Selon vos revenus, vous pouvez bénéficier d’une prime de naissance de la CAF. Elle s’élève à 948,27€ par enfant (1896,52€ dans le cas d’une adoption) et vous est versée au début du 7e mois de grossesse. Pour l’obtenir, vous devrez transmettre une déclaration de grossesse à la CAF et à votre CPAM au cours des 14 premières semaines de grossesse.

Bonne nouvelle, elle ne constitue pas le seul coup de pouce disponible pour les jeunes parents ! Certaines assurances maternité proposent également une prime de naissance, aussi appelée forfait naissance de mutuelle ou forfait maternité.

Le montant de cette aide financière varie en fonction les contrats de mutuelles naissance et peut aller de 50 à 1 000 euros, même si elle se situe en moyenne à 200€. Selon votre couverture, elle vous sera versée avant ou après la naissance de l’enfant, au maximum dans les deux mois suivant l’accouchement. Pour en bénéficier, la déclaration de la naissance à la mairie ne suffit pas et il est nécessaire d’inscrire votre enfant sur votre contrat de mutuelle maternité. Mais attention, certaines compagnies exigent au moins un an d'adhésion préalable pour vous en faire bénéficier !

Lorsque vous mettrez en concurrence les offres, n’hésitez pas à comparer le montant de cette prime de naissance chez les différents assureurs.

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé maternité sans délai de carence ?

Un délai de carence est une période d’une durée moyenne de 3 à 6 mois entre la souscription à la mutuelle et l’activation des garanties. En d’autres termes, vous ne serez pas remboursée pour vos dépenses de santé survenues pendant ce délai de carence.

Afin d’éviter les délais de carence imposés par de nombreuses complémentaires, vous avez le choix entre :

  • anticiper ce point en souscrivant une mutuelle maternité avant même le début de votre grossesse
  • souscrire une mutuelle femme enceinte sans délai de carence qui vous rembourse dès l’adhésion au contrat.

Elle vous coûtera cependant un peu plus cher, raison pour laquelle il est important de comparer les offres et leurs tarifs.

Par ailleurs, sachez que beaucoup d’assurances maternité proposant un prime de naissance établissent son montant au prorata de l’état d’avancement de votre grossesse au moment de la souscription. Vous l’aurez compris, plus vous adhérez tôt à votre contrat, plus cette prime sera élevée !

Comparez votre mutuelle maternité avec lesfurets pour faire des économies

Pour trouver la meilleure mutuelle naissance et les garanties les plus adaptées à vos besoins et à votre profil au prix le plus intéressant, une seule solution : mettre en concurrence les offres !

Grâce à un comparateur de mutuelles femmes enceintes, finies les heures passées à faire la tournée des assureurs et à éplucher leurs offres de complémentaire santé !

Indépendant, gratuit, rapide, sans engagement et accessible 24h/24 et 7j/7, lesfurets vous permet de comparer simultanément en ligne les offres de mutuelle santé maternité pour économiser jusqu’à 300 euros sans rogner sur vos garanties. Pensez notamment à bien comparer :

  • leurs tarifs
  • leurs garanties et leurs exclusions
  • leurs niveaux de remboursement
  • leurs éventuels délais de carence.

Exemple de prix mutuelle maternité

Voici le prix minimum relatif à des offres de mutuelles maternité que nos partenaires peuvent proposer à une future ou une jeune maman.

Mutuelle Tarif mensuel Tarif annuel
Lourmel 31 € /mois 377 € /an
Garanties Franchises et conditions
Soins courants -
Consultation généraliste / spécialiste 100 %
Consultation psychiatrie et assimilés 100 %
Analyses et examens de laboratoire 100 %
Honoraires paramédicaux 100 %
Actes d'imagerie 100 %
Matériel médical 100 % Plafond appareillage orthopédique et autres prothèses :
2500 €/an/bénéficiaire les 2 premières années
5000 €/an/bénéficiaire les 3 années suivantes
10000 €/an/bénéficiaire au bout de 5 ans d'ancienneté
Médicaments 100 % 100 % pour vignettes 7
30 % pour vignettes 4
et 15 % vignettes 2
Médecine douce non conventionnée (forfait annuel) X
Hospitalisation -
Hospitalisation conventionnée / Frais de séjour 100 %
Hospitalisation non conventionnée 100 %
Honoraires 100 %
Forfait journalier hospitalier 100 %
Nombre de nuitées illimité
Lit d'accompagnement 23 € par nuit Limité à 60 jours par hospitalisation
Chambre particulière X
Transport 100 %
Maison de convalescence suite à hospitalisation Forfait 100 %
Maison de convalescence suite à hospitalisation Chambre particulière X
Dentaire -
Soins dentaires 100 % santé Frais réels 
Soins dentaires 100 % Inlay/Onlay 100 %
Orthodontie remboursée par le régime obligatoire 125 %
Orthodontie non remboursée par le régime obligatoire X
Prothèses dentaires 100 % santé Frais réels
Prothèses remboursées par le régime obligatoire 125 % Panier libre ou maitrise
Prothèses non remboursées par le régime obligatoire X
Implants dentaires X
Plafond dentaire hors soins 2500 €/an les 2 premières années
5000 €/an/bénéficiaire les 3 années suivantes
10000 €/an/bénéficiaire au bout de 5 ans d'ancienneté
Optique -
Périodicité de l'équipement 24 mois pour les bénéficiaires de plus de 16 ans
12 mois pour les bénéficiaires de moins de 16 ans ou de plus de 16 ans avec changement degré de dioptrie
Équipement total 100 % santé Frais réels Verres : 100 % frais réels dans la limite des PLV (30 €) et monture : 100 € max
Équipement verres simples (monture + 2 verres) 100 % + 100 € 1 monture + 2 verres simples unifocaux
Équipement verres complexes (monture + 2 verres) 100 % + 200 € 1 monture + 2 verres progressifs
Équipement verres très complexes (monture + 2 verres) 100 % + 75 € par verre
Lentilles remboursées par le régime obligatoire X
Lentilles non remboursées par le régime obligatoire X
Chirurgie réfractive X
Autres prestations -
Aides auditives 100 % santé Frais réels Pour les équipements dans le cadre de la loi 100 % santé
Aides auditives hors 100 % santé 100 % Plafond de 2 500 €/an/bénéficiaire les 2 premières années
Puis 5 000 €/an/bénéficiaire les 3 années suivantes
10 000 €/an/bénéficiaire au bout de 5 ans d'ancienneté
Cures thermales 65 %
Frais d'obsèques X
Garantie viagère X

Si c’est si simple, pourquoi s’en priver ?

LesFurets.com - François

Tout savoir sur la mutuelle santé

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde de la mutuelle santé.

Guides
Voir tous les guides santé
Actualités
Voir toutes les actualités santé

Les avis de nos clients

Avis
furet caché
Comparer les offres en 2 min
Partant pour la meilleure mutuelle santé ?
illustration ballons
furet caché
Partant pour la meilleure mutuelle santé ?
Comparer les offres en 2 min
illustration lunettes illustration brosse à dents