santé dent cadre
santé dent cadre
Trouvez les meilleurs remboursements en cas d'hospitalisation
  • Economisez jusqu'à 240€ par an en moyenne*
  • Plus de 20 marques comparées en 2 min chrono
Comparer les mutuelles

Offres claires, variées et adaptées à la recherche.Natacha


Mutuelle hospitalisation : trouvez les meilleurs remboursements en cas d'hospitalisation

Hospitalisation sans mutuelle : ce que paie l'Assurance maladie

Vous allez être hospitalisé dans un hôpital public ou dans une clinique conventionnée ? L’Assurance Maladie prendra automatiquement en charge que 80% de vos frais d’hospitalisation que vous soyez ou non couvert par une mutuelle hospitalisation. Le remboursement s'effectuera une fois que vous quitterez l'hôpital et que votre Caisse primaire d'Assurance maladie aura reçu votre bon de sortie.

Mais attention, ce taux de remboursement ne s'applique pas sur les dépenses réelles, mais sur un tarif de convention (ou tarif de base) fixé par la Sécurité sociale et variable selon la prestation. Voici quelques exemples :

  • Pour une fracture du bras, le tarif de base s'élève à 249,57 €. L'Assurance Maladie prenant en charge 80% de cette somme, vous serez remboursé de 199,66 € et disposerez d'un reste à charge de 49,41 €.
  • Pour une fracture de la cheville, le tarif de base s’élève à 199,23 €. Le remboursement par la Sécurité sociale équivaudra donc à 159,38 € (80% du tarif de convention) et votre reste à charge sera de 39,85 €.
  • Pour une pose de prothèse de la hanche, le tarif de base est de 514,73 €. Vous recevrez donc 411,78 € (80% du montant total) et aurez un reste à charge de 102,95 €.

Certains actes et prestations sont cependant remboursés à hauteur de 100% du tarif de convention par l’Assurance Maladie que soyez ou non couvert par une mutuelle hospitalisation. C’est notamment le cas pour une hospitalisation suite à un accident du travail, une maladie professionnelle ou une affection de longue durée, pour un accouchement ou pour l’hospitalisation d’un nouveau-né dans les 30 jours suivant sa naissance.

Vous serez également remboursé à hauteur de 100% du tarif de convention si vous dépendez du régime local d’Alsace-Moselle ou encore si vous bénéficiez de la Complémentaire santé solidaire.

Mais ce n’est pas tout ! L’Assurance maladie couvre également une partie des soins et services éventuellement reçus avant ou après une hospitalisation, tels que :

  • Une consultation chez un anesthésiste (le remboursement équivaut à 70% du tarif de base).
  • Des éventuelles séances de rééducation (60% du tarif de convention).
  • Un transport en véhicule spécifique pour aller vous chercher ou vous reconduire chez vous (65% du tarif de convention).

Une couverture idéale penserez-vous ! Et bien non ! Si ces taux de remboursement peuvent paraître élevés, les tarifs de convention sur lesquels ils se basent ne correspondent pas à la réalité. Pourquoi ? Car ils ne tiennent pas compte des dépassements d’honoraires, du forfait journalier et des éventuels frais additionnels de confort personnel (chambre individuelle, télévision…). Votre reste à charge sera donc dans les faits beaucoup plus élevé.

C’est pour couvrir ces dépenses et le différentiel entre frais réels et montant du remboursement qu’il est fortement recommandé de souscrire une mutuelle santé. Une bonne assurance hospitalisation vous permettra en effet d’obtenir le remboursement de tout ou partie de votre reste à charge et autres dépenses non couvertes par l’Assurance Maladie, avec de sérieuses économies à la clé.

Mutuelle hospitalisation et frais d’hospitalisation restant à votre charge

Comme nous venons de le voir, des frais importants restent à votre charge après le remboursement de l’Assurance maladie, comme :

  • Le ticket modérateur, c’est-à-dire la différence entre les frais réels et le montant du remboursement par la Sécurité sociale.
  • Le forfait hospitalier journalier qui s’élève à 20€ par jour en hôpital et en clinique et à 15€ par jour dans un service psychiatrique d’un établissement de santé. Certains patients en sont toutefois dispensés, comme les bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire ou les titulaires d’une pension militaire.
  • Les dépassements d’honoraires médicaux, malheureusement fréquents.
  • Les éventuels frais additionnels de confort personnel (chambre individuelle, téléphone, télévision, internet…).

D’autres frais indirectement liés à votre hospitalisation ne feront pas l’objet d’une prise en charge à 100% par l’Assurance maladie. Ils restent donc intégralement à votre charge si vous ne disposez pas d’une mutuelle hospitalisation. C’est par exemple le cas d’une perte de salaire liée à un arrêt de travail.

Dans ce cas, l’Assurance Maladie vous verse bien des indemnités journalières. Leur montant ne correspond toutefois qu’à 50% de votre salaire journalier de base. S’il s’élève par exemple à 70 €/jour, vous percevrez 35 €/jour.

Mais attention, ce montant est plafonné dans la limite de 1,8 fois le SMIC mensuel et ne pourra excéder 46€/jour. Selon vos revenus, le manque à gagner peut donc être conséquent.

D’autres frais ne sont pas non plus pris en charge par la Sécurité sociale, comme les dépenses liées à la garde de vos enfants, de vos parents dépendants ou de vos animaux de compagnie pendant votre hospitalisation.

Mis bout à bout, ces frais peuvent fortement peser sur votre budget. C’est pourquoi, il est important de souscrire un contrat d'assurance hospitalisation avec de solides garanties !

Remboursement de la Sécurité sociale pour une hospitalisation
Prestation Base de remboursement Taux du remboursement Montant du remboursement
Frais de séjour - 80% des frais engagés -
Honoraires pour les médecins et les spécialistes DPTAM En fonction de l'acte 80% -
Exemple pour une fracture du bras 249,57 € 80% 199,66 €
Exemple pour une fracture de la cheville 199,23 € 80% 159,38 €
Exemple pour la pose d'une prothèse de la hanche 514,73 € 80% 411,78 €
Exemple pour un accouchement 313,50 € 100% 313,50 €

Pourquoi prendre une assurance hospitalisation ?

Une mutuelle hospitalisation vous permet d’obtenir de meilleurs remboursements pour vos dépenses de santé. En effet, si le forfait journalier hospitalier et les frais annexes, tels que la chambre particulière, la télévision ou le lit accompagnant d'un enfant, ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale, ils peuvent tout à fait l’être par une complémentaire santé.

Une hospitalisation entraîne des frais très importants. Autre problème : dans les hôpitaux ou cliniques conventionnées, les dépassements d’honoraires sont fréquents. Dans les établissements non conventionnés, les tarifs sont même totalement libres.

La Sécurité sociale ne remboursant qu'une partie du tarif de convention, gare aux factures ! Pour faire face plus sereinement à vos dépenses, il est donc plus que recommandé de souscrire une bonne mutuelle hospitalisation.

Selon la formule choisie, votre assurance hospitalisation vous remboursera tout ou partie des frais liés à votre hospitalisation, notamment ceux non pris en charge par l’Assurance maladie (ticket modérateur, dépassements d’honoraires…).

En fonction du niveau de protection souscrit, il est possible d’obtenir le remboursement d’une part importante des conséquences financières indirectement liées à l’hospitalisation, sous la forme d’une indemnité journalière plus conséquente que celle versée par l’Assurance maladie. Vous pourrez aussi dans certains cas bénéficier d’un service d’assistance pour vous et les membres de votre famille, incluant par exemple la prise en charge de vos enfants ou d’un parent dépendant, ou d’une aide lors du retour à domicile.

Quel que soit votre profil, il est donc important de comparer la prise en charge offerte par les garanties des différents contrats de mutuelle hospitalisation avant d’en souscrire un.

La mutuelle hospitalière ?

Attention, si vous entendez parler de mutuelle hospitalière, qui correspond littéralement à une mutuelle qui couvre le personnel hospitalier, ayez en tête de ne pas la confondre avec la mutuelle d'hospitalisation.

Comment fonctionne une assurance hospitalisation ?

Tout contrat de mutuelle hospitalisation inclut plusieurs garanties auxquelles correspondent des taux de remboursements différents.

Illustrons-le à travers l’exemple des garanties hospitalisation proposées à Pierre, 33 ans, salarié célibataire installé à Créteil. Au moment de comparer les offres de mutuelles hospitalisation sur lesfurets, Pierre a indiqué qu’il souhaitait bénéficier d’un remboursement maximum sur ses dépenses d’hospitalisation.

Voici ce qu'April, l'un des assureurs comparés lui propose :

Hospitalisation
Hospitalisation conventionnée / Frais de séjour Frais réels
Hospitalisation non conventionnée 100%
Honoraires 250%
médecins non adhérents DPTAM 125%
(limité à 100% les 3 premiers mois)
Forfait journalier hospitalier Frais réels
Lit d'accompagnement -
Chambre particulières -
Transport 100%
Maison de convalescence
suite à hospitalisation forfait
Frais réels
Maison de convalescence
suite à hospitalisation chambre particulière
-

Si Pierre opte pour le contrat de mutuelle hospitalisation d’April, il bénéficiera d’un remboursement des frais réels qu’il aura déboursé pour une hospitalisation dans un établissement conventionné. Pour information, une hospitalisation dans un service de médecine coûte en moyenne 1370€ par jour en France, soit 4110€ pour 3 jours. S’il est couvert par ce contrat, cette intervention ne lui coûtera rien, puisqu’April prendra en charge l’intégralité de cette somme.

Autre exemple : le transport. Si Pierre emprunte son véhicule personnel pour rentrer chez lui après une hospitalisation, l’Assurance Maladie prend en charge 65% du tarif kilométrique fixé à 0,30 €/km. S’il habite à 100 km de l’hôpital, le tarif de convention retenu est donc de 30 € (100 km x 0,30 € = 30 €). Sans assurance hospitalisation, Pierre aurait obtenu 19,50 € de remboursement (65% de 30 €). S’il souscrit le contrat April qui couvre 100% du tarif de base, Pierre obtiendra un remboursement intégral de 30 €.

Pour rappel, chaque assureur détermine librement ses tarifs et ses niveaux de remboursement. De plus, tous ne proposent pas les mêmes garanties additionnelles et/ou d'assistance (garde d’enfants et d’animaux, auxiliaires de vie, aide ménagère en cas d’hospitalisation de plus de 8 jours, frais d’hébergement d’un proche à l'hôtel, chambre particulière…). D’où l’intérêt de comparer les contrats de mutuelle hospitalisation avant de souscrire !

Quelles sont les différentes formules des mutuelles hospitalisation ?

Une mutuelle hospitalisation fonctionne comme une assurance santé classique. Chez chaque assureur, vous aurez donc souvent le choix entre plusieurs formules qui diffèrent par l’étendue de leurs garanties et leurs niveaux de remboursements :

  • Une formule basique qui prend généralement en charge le ticket modérateur, autrement dit les 20% non remboursés par l’Assurance Maladie pour la majorité des actes et prestations d’hospitalisation. Cette formule de base ne couvre cependant que rarement les dépassements d’honoraires.
  • Une formule intermédiaire qui rembourse l’équivalent de 150% à 250% du tarif de convention, ce qui permet de couvrir tout ou partie des dépassements d’honoraires selon les cas.
  • Une formule premium ou haut de gamme, qui peut couvrir jusqu’à 400% du tarif de convention ou rembourser les frais réels.

Sans surprise, plus votre mutuelle hospitalisation sera couvrante et offrira des niveaux de remboursements importants, plus le montant de la cotisation sera généralement important. Une raison supplémentaire de bien comparer les assurances hospitalisation avant d’en souscrire une.

Faut-il opter pour une mutuelle hospitalisation seule ?

En fonction de votre situation personnelle, de votre état de santé et de vos besoins, vous pouvez choisir de souscrire une mutuelle hospitalisation seule, c'est-à-dire intégralement centrée sur la prise en charge des frais hospitaliers qui restent à votre charge.

Une mutuelle hospitalisation seule présente l'avantage d'offrir de très bons taux de remboursement. Ainsi, certaines assurances en hospitalisation seules peuvent totalement prendre en charge les dépassements d’honoraires, le forfait hospitalier, la chambre particulière et les frais annexes (télévision, téléphone, lit accompagnant...). Certaines d’entre elles prennent même en charge ces dépenses à frais réels.

Uniquement tournées vers les prestations hospitalières, les assurances hospitalisations seules ne couvrent cependant aucun frais médical sortant du cadre d’une hospitalisation, notamment les frais dentaires ou les frais d’optiques pourtant mal remboursés par la Sécurité Sociale.

Quelle mutuelle hospitalisation choisir ?

La meilleure mutuelle hospitalisation est celle qui vous offre les garanties les plus couvrantes, les taux de remboursement les plus élevés et les prestations additionnelles les plus fournies au tarif le plus intéressant !

Une seule solution pour la trouver : comparer les offres ! Prenez bien le temps d’étudier les remboursements des actes et frais de séjour pris en charge à seulement 80% par l’Assurance Maladie et penchez-vous sur ceux :

  • Du forfait hospitalier
  • Des dépassements d’honoraires
  • Des soins non couverts en charge par l’Assurance Maladie
  • Des frais de confort (séjour en chambre individuelle, location d’une télévision, accès wifi, téléphone)
  • Des dépenses liées à un éventuel accompagnant
  • Des services d’aide à domicile et autres cours de soutien scolaire pendant votre hospitalisation et votre convalescence.

Comme pour n’importe quelle mutuelle santé, comparez également :

  • Le montant des cotisations
  • Les garanties
  • Les exclusions
  • Les différents services proposés
  • Les plafonds de remboursement
  • La durée de l'éventuel délai de carence

Quelle est la meilleure assurance hospitalisation ?

Comme nous venons de le voir, la meilleure mutuelle hospitalisation n’est pas uniquement celle qui propose le tarif le plus avantageux, mais aussi celle qui dispose des garanties les plus couvrantes.

Comment souscrire une assurance hospitalisation ?

Aujourd’hui, plus besoin de faire la tournée des agences pour comparer les offres et souscrire une mutuelle hospitalisation.

Vous pouvez mettre en concurrence les différents contrats depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone tout en restant confortablement installé chez vous. Comment ? Grâce à un comparateur d’assurances hospitalisation en ligne comme lesfurets !

Une fois que vous aurez minutieusement étudié chacune des offres, notamment leurs tarifs, leurs garanties et leurs exclusions, il ne vous reste plus qu’à souscrire la mutuelle hospitalisation qui vous convient le mieux.

Comment fonctionne un comparateur de mutuelles hospitalisation comme lesfurets ?

Premièrement, munissez-vous de votre ordinateur, de votre téléphone ou de votre tablette et connectez-vous à lesfurets, comparateur d’assurance hospitalisation en ligne leader du marché.

Entrez votre date de naissance, votre régime social, le nombre de personnes à assurer (vous, votre conjoint, vos enfants…) et la date de début de contrat voulue. Ensuite, précisez le niveau de remboursement souhaité en hospitalisation (mais aussi en dentaire, optique et soins courants). Placez le curseur sur “Maximum” dans “Hospitalisation” pour bénéficier des meilleures garanties dans cette catégorie et indiquez vos coordonnées.

Quelques secondes après, vous verrez la liste des mutuelles hospitalisation classées par prix et pourrez comparer leurs garanties avant de souscrire.

Vous avez du mal à visualiser à quoi cela ressemble ? Illustrons-le à l’aide de 3 exemples :

Pierre a 33 ans, réside à Paris et est salarié. Voici les 3 premières mutuelles hospitalisation qui lui sont proposées (avec leurs tarifs et leurs principales garanties), après sa simulation sur lesfurets :

Mutuelle Tarif Garanties
M comme Mutuelle 38 €
/mois
  • Hospitalisation conventionnée/frais de séjour : 100%
  • Honoraires : 200% (180% hors DPTAM)
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
  • Lit d'accompagnement : 15 €/jour
    (+ frais de la personne accompagnant un enfant ou un adulte hospitalisé)
  • Chambre particulière : 40 €/jour
    (limité à 60 jours/an et par bénéficiaires hors psychiatrie)
  • Transport : 100%
Cocoon 46 €
/mois
  • Hospitalisation conventionnée/frais de séjour : 100%
  • Hospitalisation non conventionnée : 100%
  • Honoraires : 175% (155% hors DPTAM)
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
  • Lit d'accompagnement : 15 €/jour
    (et par enfant de moins de 16 ans)
  • Chambre particulière : 50 €/jour
    (limité à 30 jours/an)
  • Transport : 100%
  • Maison de convalescence suite à une hospitalisation (forfait) : 100%
  • Maison de convalescence suite à une hospitalisation (chambre particulière) : 100%
AFI Santé 49 €
/mois
  • Hospitalisation conventionnée/frais de séjour : frais réels
    + 5€ de frais de confort/jour dans la limite de 15 jours/an (télévision, internet...)
  • Hospitalisation non conventionnée : 100%
  • Honoraires : 175% (130% hors DPTAM)
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
  • Lit d'accompagnement : 15 €/jour
    (dans la limite de 15 jours/an)
  • Transport : 100%

Voici ce qui s’affiche pour Gilbert et Odette, couple de retraités nés en 1950 et 1952 et résidant à Poitiers :

Mutuelle Tarif Garanties
Smatis 88 €
/mois
  • Hospitalisation conventionnée/frais de séjour : 200%
  • Hospitalisation non conventionnée : 200%
  • Honoraires : 200%
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
  • Chambre particulière : 60 €/jour
    (limité à 60 jours/an en médecine et chirurgie et 30 jours en soins de suite et de réadaptation)
Actudata 129 €
/mois
  • Hospitalisation conventionnée/frais de séjour : 100% frais réels
  • Hospitalisation non conventionnée : 100% frais réels
  • Honoraires : 180% (150% hors DPTAM)
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
  • Lit d'accompagnement : 10 €/jour
    (limité à 30 jours/an)
  • Chambre particulière : 60 €/jour
    (limité à 30 jours/an)
  • Transport : 100%
Mutuelle GSMC 147 €
/mois
  • Hospitalisation conventionnée/frais de séjour : 100%
  • Hospitalisation non conventionnée : 100%
  • Honoraires : 200% (180% hors DPTAM)
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
  • Lit d'accompagnement : 20 €/jour
    (dans la limite de 30 jours/an et 5 jours consécutifs)
  • Transport : 100%
  • Maison de convalescence suite à une hospitalisation (forfait) : 100%
  • Maison de convalescence suite à une hospitalisation (chambre particulière) : 60 €/jour
    (jusqu'à 30 jours/an)

Et pour Luc et Christelle, 40 ans, qui souhaitent également couvrir leurs 2 enfants :

Mutuelle Tarif Garanties
M comme Mutuelle 139 €
/mois
  • Hospitalisation conventionnée/frais de séjour : 100%
  • Honoraires : 200% (180% hors DPTAM)
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
  • Lit d'accompagnement : 15 €/jour
    (frais de la personne accompagnant un enfant ou un adulte hospitalisé)
  • Chambre particulière : 40 €/jour
    (limité à 60 jours/an et bénéficiaire hors psychiatrie)
  • Transfort : 100%
Cocoon 144 €
/mois
  • Hospitalisation conventionnée/frais de séjour : 100%
  • Hospitalisation non conventionnée : 100%
  • Honoraires : 175% (155% hors DPTAM)
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
  • Lit d'accompagnement : 15 €/jour
    (et un enfant de moins de 16 ans)
  • Chambre particulière : 50 €/jour
    (limité à 30 jours/an)
  • Transport : 100%
  • Maison de convalescence suite à une hospitalisation (forfait) : 100%
  • Maison de convalescence suite à une hospitalisation (chambre particulière) : 100%
AFI Santé 148 €
/mois
  • Hospitalisation conventionnée/frais de séjour : frais réels
    + 5 € de frais de confort/jour dans la limite de 15 jours/an (télévision, internet...)
  • Hospitalisation non conventionnée : 100%
  • Honoraires : 175% (130% hors DPTAM)
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
  • Lit d'accompagnement : 15 €/jour
    (dans la limite de 10 jours/an)
  • Transport : 100%

Contrairement à certains de nos concurrents, lesfurets est un comparateur 100% indépendant et donc impartial. Nous ne favorisons aucun assureur et mettons tout en œuvre pour vous aider à trouver une complémentaire santé pas chère et efficace, en comparant autant de devis que possible. Pour ne rien gâcher, vos informations seront transmises uniquement aux partenaires de votre choix.

Grâce à la comparaison en ligne, il n’a jamais été aussi simple de trouver une bonne assurance hospitalisation pour être bien protégé en cas de dépenses de santé imprévues.

Comment résilier une assurance hospitalisation ?

Depuis le 1er décembre 2020, changer de mutuelle santé est un jeu d’enfant. Vous pouvez en effet résilier votre mutuelle hospitalisation à tout moment et sans frais une fois la première date d’anniversaire de votre contrat dépassée. Autrement dit, vous n’avez plus besoin d’attendre l’échéance annuelle de votre contrat. C’est ce qu’on appelle la “résiliation infra-annuelle”.

Cette nouvelle possibilité reprend le principe de la loi Hamon qui permet au titulaire d’un contrat d’assurance auto, moto, habitation et affinitaire de résilier leur contrat aux mêmes conditions. Bonne nouvelle, cette loi est rétroactive et s’applique à tous les contrats souscrits avant le 1er décembre 2020.

Autre facilité : plus besoin d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à votre assureur pour résilier votre mutuelle hospitalisation. Il vous suffit de l’en informer par courrier classique, mail ou acte extra-judiciaire, lors d’un rendez-vous avec votre conseiller ou directement depuis votre espace client si cette option est possible. Vous pouvez aussi confier la résiliation de votre contrat à votre nouvelle mutuelle santé. Dans ce cas, vous n’aurez rien à faire !

La résiliation prendra alors effet 1 mois après que votre assureur ait été notifié et vous serez remboursé des éventuelles cotisations payées en trop.

Quelques petits conseils avant de vous lancer :

  • Ne résiliez pas votre contrat d’assurance hospitalisation actuel avant d’en avoir souscrit un autre, afin d’éviter une période de latence entre les deux couvertures
  • Faites le point sur vos soins en cours ou à venir pour ne pas vous retrouver sans protection quand vous avez précisément besoin d’être couvert. Certaines mutuelles appliquent en effet un délai de carence, autrement dit, une période suivant la souscription durant laquelle vos garanties ne seront pas encore actives.
LesFurets.com - François

Tout savoir sur la mutuelle santé

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde de la mutuelle santé.

Guides
Voir tous les guides santé
Actualités
Voir toutes les actualités santé

Les avis de nos clients

Avis
furet caché
Comparer les offres en 2 min
Partant pour la meilleure mutuelle santé ?
illustration ballons
furet caché
Partant pour la meilleure mutuelle santé ?
Comparer les offres en 2 min
illustration lunettes illustration brosse à dents