MENU

Un complément de la Sécurité sociale

Dès son inscription dans un parcours universitaire, l’étudiant doit s’affilier à la Sécurité sociale. L’Assurance maladie prendra alors en charge tout ou partie de ses frais sanitaires jusqu’à ce qu’il fête ses 28 ans.

Néanmoins, la Sécurité sociale ne prend pas en charge :

  • l’intégralité des soins (notamment certains soins en optique ou dentaire)
  • les dépassements d’honoraires (en effet, les taux de remboursement sont établis sur la base d’un tarif de convention)
  • le remboursement de certains médicaments

L’utilité de souscrire une mutuelle étudiante

Souscrire une mutuelle étudiante permettra à un jeune d’être couvert pour certains frais non pris en charge par la Sécurité sociale.

Au-delà, une mutuelle étudiante pourra également le couvrir pour :

  • un accident du travail ou une maladie professionnelle survenu pendant un cours dans un atelier ou un laboratoire, ou pendant un stage en entreprise
  • des besoins spécifiques notamment en optique ou en dentaire

Enfin, l’étudiant peut également opter pour des forfaits (homéopathie, pilule nouvelle génération, assistance pour l’arrêt du tabac…).

Des mutuelles spécialement conçues pour les besoins des étudiants

L’autre avantage de ces mutuelles, et qu’elles ont également une mission plus large et ont développé des services sur-mesure pour les étudiants tels que :

  • des remboursements pour les contraceptifs ou de tests de grossesse
  • des missions de sensibilisation et d’information contre les effets pervers de l’alcool, du tabac, du sida…
  • des assurances pour d’autres besoins de l’étudiant (logement, auto…)
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé