MENU
Vous souffrez d'allergies ?
Faites-vous mieux rembourser ! Trouvez la mutuelle santé la plus adaptée à vos besoins
Je compare

Environ 20% des Français concernés par une allergie

Il en existe une grande variété :

  • Certaines sont saisonnières comme l’allergie au pollen, aussi appelée rhume des foins.
  • D’autres sont permanentes. Elles peuvent être provoquées par des substances diverses, de la poussière à certains aliments (fruits de mer, arachides, œufs et leurs dérivés…).

Qu’une allergie touche un enfant ou un adulte, elle est parfois douloureuse et le plus souvent handicapante. Consulter un allergologue, remboursé ou pas, devient alors un passage obligé.

  • La première étape est l’identification de la source de l’allergie, au travers de questions posées par le spécialiste ou la réalisation de tests.
  • Une fois l’allergène identifié, l’allergologue prescrit un traitement adapté qui peut se limiter à la prise de corticoïdes ou d’homéopathie réduisant les symptômes. Pour les crises plus prononcées, la solution est souvent un programme de désensibilisation adapté et portant sur une durée plus ou moins longue.

Depuis quelques années, la science a fortement progressé tant en ce qui concerne l’identification des allergies que leurs traitements. Longtemps, la désensibilisation à l’allergène a consisté en l’injection sous-cutanée d’une petite dose du produit irritant, afin que l’organisme organise efficacement sa défense.

Contraignantes, ces piqures sont à présent souvent remplacées par un traitement sublingual, consistant à déposer sous la langue une solution contenant une petite quantité d’allergène. Cette procédure a pour principal avantage d’être administrée par le patient lui-même.

Les tarifs et les remboursements du traitement contre une allergie

Une allergie légère peut être soignée facilement et à moindre coût. Comptez :

  • une consultation normale chez votre médecin traitant (23 euros),
  • une consultation chez un spécialiste (28 euros),
  • un test spécifique (28,80 euros).

Ces dépenses sont remboursées au taux de 70% par l’Assurance Maladie.

En présence d’une allergie plus sévère ou difficile à identifier, il peut se révéler nécessaire de consulter un allergologue d’un niveau supérieur, exerçant le plus souvent en secteur 2. Cette classification lui permet dès lors de pratiquer le dépassement d’honoraires dont le montant n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale.

Lorsqu’il s’agit d’une allergie complexe nécessitant des consultations fréquentes, les frais de santé non pris en charge représentent des dépenses élevées sur la durée totale du traitement.

En ce qui concerne le remboursement du ticket modérateur pour les consultations du secteur 1, il est assuré par la complémentaire santé obligatoire ou la mutuelle. Pour les dépassements d’honoraires d’un allergologue du secteur 2, seule la souscription à une mutuelle performante peut les prendre en charge.

Le taux de remboursement des dépassements d’honoraires varie d’une mutuelle santé à une autre, ce qui rend indispensable la comparaison des offres.

Le conseil d'Hervé !
Vérifiez les conditions de remboursement de votre assurance santé. Certaines mutuelles ne prennent en charge que les consultations qui respectent le parcours de soins.
Comparez les mutuelles santé pour des allergies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparez les mutuelles santé pour des allergies