MENU

Des garanties adaptées au pays de séjour

Quel que soit le pays visité, il existe toujours une part de risque, qu’il s’agisse d’un accident ou d’une maladie.

  • Pour un séjour en Europe 

En Europe, vos frais peuvent être pris en charge par l’organisme de sécurité sociale local. Il suffit, avant le départ, de demander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Elle vous permettra d’attester de vos droits et de bénéficier d’une prise en charge de vos soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.

Si vous devez faire l’avance des frais, ils peuvent vous être remboursés sur place ou éventuellement à votre retour en France sur présentation des factures acquittées, des justificatifs de paiement et du formulaire S3125 à votre caisse d’Assurance Maladie. Vous serez remboursé sur la base des tarifs en vigueur de l’État de séjour et dans la limite des dépenses engagées.

  • Pour un séjour en dehors de l’Europe 

Seuls les soins médicaux urgents et imprévus pourront, éventuellement, être pris en charge par votre caisse d’Assurance Maladie à votre retour en France. Au regard des prescriptions, des factures acquittées, des justificatifs de paiement et du formulaire S3125, le médecin conseil jugera si vous étiez ou non dans une situation d’urgence. Si c’était le cas, les soins seront remboursés sur la base et dans la limite des tarifs forfaitaires français en vigueur. En cas de refus, aucune contestation n’est possible.

Il est important de garder à l’esprit que dans certains pays (États-Unis, Canada, pays d’Asie…), les frais médicaux coûtent très cher. Pour compléter les prestations des régimes obligatoires d’assurance maladie et de la mutuelle santé, Il est donc recommandé de souscrire un contrat d’assistance ou d’assurance qui garantit le remboursement des frais médicaux engagés et le rapatriement sanitaire en cas de maladie à l’étranger.

L’utilité et les limites de l’assurance voyage

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, l’assurance voyage inclut à la fois des prestations d’assurance et d’assistance qui peuvent s’avérer bien utiles à l’étranger. Pour choisir les meilleures garanties, il convient de vérifier :

  • Les plafonds de prise en charge des frais médicaux : une admission aux urgences dans certains États des USA coûte par exemple une fortune (plus de 50 000 euros à Miami).
  • Les procédures d’indemnisation, de déclaration de sinistre, la disponibilité du numéro d’assistance : quel que soit l’assureur, la garantie d’assistance se déclenche dès l’appel de l’assuré ou d’un tiers. Il est primordial de bien suivre la procédure indiquée, les dépenses engagées avant que la garantie ne soit déclenchée peuvent ne pas être prises en charge.
  • Les pays couverts par la garantie.
  • Les exclusions et limites de garanties : certaines franchises peuvent être appliquées de la part de l’assureur et peuvent différer d’un type de dépense de santé à un autre. Il faut également savoir que les accidents suite à la pratique de certaines activités ne sont pas pris en charge d’office par l’assistance (plongée sous-marine, spéléologie …).

Avant de souscrire une assurance voyage, vérifiez les garanties associées à votre carte bancaire. Par exemple, le rapatriement sanitaire est une assurance automatiquement comprise lorsque le voyage a été payé par carte Visa.

Le conseil d'Hervé !
Le rapatriement sanitaire sans assurance implique que les frais engagés sont à la charge du malade. Dans certains cas, un remboursement partiel ou total de la part de la Sécurité sociale ou de la mutuelle du malade est prévu.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé