MENU

Assurance expatrié : régime local et assurance volontaire

Contrairement à un salarié détaché par son entreprise, un expatrié rompt le lien avec l’Assurance Maladie française et doit dès lors cotiser au régime local de sécurité sociale.

Le coût des actes médicaux étant parfois plus élevé qu’en France et les taux de remboursement souvent plus faibles, souscrire à une assurance complémentaire devient indispensable.

À noter qu’en dehors des pays ayant signé une convention avec l’Assurance Maladie française, le fait de souscrire volontairement à une assurance santé n’exonère pas pour autant de l’obligation de cotiser au régime local.

Dans certains cas, souscrire une assurance santé volontaire est indispensable pour couvrir les dépenses de santé de l’ensemble de la famille de l’expatrié :

  • lorsque seul l’assuré peut prétendre au remboursement des soins en excluant toute notion d’ayant droit,
  • lorsque le pays d’expatriation ne possède pas de régime d’assurance maladie,
  • ou lorsque celui-ci n’est pas ouvert aux expatriés.

Assurance santé expatrié : laquelle choisir ?

Il existe de très nombreuses formules d’assurance santé à destination des expatriés.

Le montant des cotisations et la portée des garanties sont très variables en fonction de :

Dans le secteur de l’assurance santé des expatriés, la Caisse des Français à l’Étranger (CFE) se présente comme un prolongement de l’Assurance Maladie, bien qu’il s’agisse dans ce cas d’une souscription volontaire.

La CFE applique :

  • des taux de remboursements alignés sur ceux pratiqués en France
  • des cotisations basées sur les revenus
  • un droit d’entrée de deux ans de cotisation lorsqu’un expatrié décide d’adhérer alors qu’il est dans le pays d’expatriation depuis deux ans ou plus.

Les taux de remboursements de la CFE étant limités, il est le plus souvent indispensable de souscrire à une complémentaire santé pour expatrié.

Les grands groupes d’assurances sont également très présents avec des formules adaptées à l’ensemble des besoins des expatriés. Souscrire un tel contrat offre de nombreux avantages dont le premier est de pouvoir être remboursé dès le premier euro et à 100 % des frais réels.

En supplément des formules « préfabriquées », l’expatrié peut choisir parmi une liste de garanties répondant à ses besoins personnels. En ce qui concerne le montant de la prime, il varie non pas en fonction des revenus, mais selon les critères habituels liés au profil de l’assuré.

Le conseil d'Hervé !
Dans tous les cas, il est essentiel de se renseigner de manière très précise sur le système de santé du pays d’expatriation et les différents aspects de la couverture des soins. Si vous devez souscrire à une assurance volontaire, il est préférable de s’y prendre plusieurs mois à l’avance. Vous aurez ainsi la certitude d’être couvert une fois sur place, que l’expatriation se fasse seul ou en famille.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé