MENU

Les notions liées à l’Assurance maladie :

Vous devez connaître certains termes techniques essentiels pour bien comprendre les conditions de prise en charge de votre mutuelle santé :

  • Parcours de soins coordonné: ce dispositif vous permet de choisir un médecin traitant qui assure votre suivi médical et coordonne vos soins avec les spécialistes.
  • Ticket modérateur (TM) : il s’agit de la part qui reste à votre charge, après le remboursement de la Sécurité sociale. Votre mutuelle peut éventuellement la payer.
  • Dépassement d’honoraires : la base de remboursement se définit en fonction du tarif conventionné par la Sécurité sociale. Au-delà de ce tarif, le praticien dépasse les honoraires prévus dans le cadre du remboursement par l’Assurance Maladie. Dans la pratique, si vous avez une assurance complémentaire santé, elle pourra éventuellement les prendre en charge, sinon ce sera à vous de les régler.
  • Soins hors nomenclature (HN) : ce sont les actes médicaux qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale, comme les implants dentaires ou l’ostéopathie.

Le vocabulaire de base d’un contrat de complémentaire santé

Il est nécessaire de prêter une attention particulière aux termes suivants de votre contrat avant de le signer :

  • Plafond de remboursement : certaines de vos garanties, comme celles pour les frais d’optique ou les soins dentaires, peuvent définir dès la signature de votre contrat le montant maximal que votre assurance complémentaire santé pourra vous rembourser annuellement sur ces dépenses spécifiques.
  • Modalité de remboursement : le délai de remboursement est défini dans votre contrat d’assurance santé. Certaines compagnies d’assurance peuvent prévoir des remboursements sous 24 à 48 heures, ce qui est préférable pour éviter que vos frais médicaux ne pèsent trop lourd sur votre trésorerie.
  • Garantie assistance : vérifiez que le service d’assistance est disponible toute l’année, 24h/24. Pensez également à regarder dans cette garantie quels sont les services d’urgence prévus par votre assurance complémentaire santé. En effet, certaines compagnies d’assurance prévoient par exemple une prise en charge de vos enfants, la garde de votre animal domestique ou encore la livraison de vos médicaments si vous étiez dans l’incapacité de vous déplacer.
  • Conditions de résiliation : vous devez penser, avant de vous engager avec votre assureur, à lire les conditions que vous devrez respecter pour rompre ce contrat d’assurance complémentaire santé. Quelle est la période de résiliation ? Votre contrat prévoit-il un pourcentage d’augmentation de votre cotisation au-delà duquel vous pouvez demander la résiliation de votre contrat hors échéance ?
Le conseil d'Hervé !
Devant le grand nombre de compagnies d’assurance et de formules proposées, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur d’assurance. Gratuit et rapide, il se charge de réunir pour vous les devis d’assurances correspondant à votre profil.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé