MENU
Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoinset trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

La chirurgie réfractive, à quoi ça sert ?

La chirurgie réfractive est une notion utilisée dans le jargon médical pour désigner les techniques médicales qui permettent de corriger les défauts visuels.

L’assuré peut avoir recours à la chirurgie réfractive pour diverses raisons. Les plus connues sont notamment l’opération de la myopie au laser, la correction des problèmes de presbyties ou encore corriger l’hypermétropie.

L’objectif premier d’une chirurgie réfractive est de permettre à un patient d’abandonner les lentilles ainsi que les lunettes. Pour faire bref, elle corrige les problèmes liés à la vue. Avant de se faire opérer, l’assuré se soumet à une série d’examens obligatoires pour éviter les complications.

A noter que les enfants n’ont pas le droit à la chirurgie réfractive.

L’opération des yeux au laser : comment ça se déroule ?

Ce type d’opération ophtalmique fait toujours usage d’un ou plusieurs lasers. La technique Lasik est, de loin, la plus utilisée :

  1. Le chirurgien découpe un volet sur la cornée ;
  2. Une fois le volet soulevé, le laser peut accéder au tissu cornéen pour le sculpter, changer sa forme (c’est la forme de la cornée qui définit le problème de vue) ;
  3. Le volet cornéen est ensuite refermé sur l’œil, sans suture.

Comment la Sécurité sociale et les complémentaires santé prennent-elles en charge la chirurgie réfractive ?

Ces chirurgies de la vue comme l’opération de la myopie sont courantes, mais sont considérées comme du confort pour l’Assurance Maladie, qui a décidé de ne pas prendre les dépenses à sa charge.

Si la Sécurité sociale ne prend pas en considération ce type d’opérations chirurgicales de l’œil, les complémentaires de santé tout comme la sur-complémentaire peuvent participer aux frais.

Pensez à comparer les garanties des mutuelles optiques pour en choisir une qui couvre bien ce type de dépenses.

Mise en situation

Votre ophtalmologue vous a décelé une myopie. Pour faire simple, vous voyez très bien de près, mais votre vision est troublée lorsque vous regardez quelque chose à distance. Mais ce n’est pas irréversible !

Une chirurgie réfractive au laser vous permettrait de retrouver 90 % de la vue, ce qui est une excellente nouvelle pour vous qui détestez les lunettes correctrices. Vous décidez donc de vous faire ausculter par un professionnel pour obtenir un devis.

Après quelques examens complémentaires, le médecin vous annonce un devis de 950 € par œil corrigé. Mais, vous n’avez malheureusement pas les moyens financiers de vous offrir ce type d’opérations.

Ayant souscrit une complémentaire santé il y a quelques années, vous décidez de vous tourner vers votre organisme pour connaitre vos droits. Ayant un contrat avec des garanties optimales, votre mutuelle vous annonce qu’un forfait de 400 € vous est attribué par œil. Il restera alors 550 € à votre charge par œil, soit 1 100 € en tout.

Pour diminuer les frais, il aurait été intéressant d’avoir souscrit une surcomplémentaire santé, qui est une troisième couche de protection complétant la Sécurité sociale et la mutuelle.

Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé