MENU

Choisir la complémentaire santé la plus adaptée

Depuis la loi Touraine sur les mutuelles, l’instauration de la généralisation du tiers payant et la mise en place de la couverture santé d’entreprise obligatoire, l’accès aux soins est ouvert à un plus grand nombre d’assurés. Les remboursements et la prise en charge des frais de santé sont facilités. Cependant, la baisse constante de l’indemnisation de la Sécurité sociale oblige à être vigilant à l’heure de choisir ou changer sa mutuelle pour optimiser ses remboursements. Vous devez donc cibler vos besoins prioritaires et identifier vos habitudes médicales.

Renseignez-vous sur ce que votre complémentaire santé prend à sa charge pour chaque soin et n’hésitez pas à repérer celle qui couvrira au mieux les traitements dont vous avez vraiment besoin.

Étudiez les propositions des différents assureurs. Si vous êtes perdu dans la myriade d’offres sur le marché, n’hésitez pas à passer par notre comparateur d’assurance. Soyez particulièrement attentif aux garanties dentaire-optique-hospitalisation. Ce sont souvent sur ces couvertures essentielles que portent les plus grandes variations de tarif.

N’oubliez pas de regarder également les garanties supplémentaires. De nombreuses assurances complémentaires santé offrent la prise en charge de certaines prestations exclues des remboursements de la Sécurité sociale (vaccins, consultation de psychologue, ostéopathes, etc.) Ce qui peut être un véritable atout pour votre santé… et votre budget !

La réforme Touraine sur les mutuelles : les contrats responsables

Quelles sont les principales règles du contrat responsable, après la réforme Touraine sur les mutuelles mise en œuvre depuis le 1er janvier 2016 ?

Instaurés pour offrir à tous des soins de qualité tout en maîtrisant mieux les dépenses de santé, les critères du contrat solidaire et responsable s’appliquent à toutes les complémentaires santé individuelles ou collectives.

Les grands principes en sont :

  • La disparition du questionnaire de santé.
  • Le non-remboursement de la franchise de 1 € pour les consultations médicales.
  • Le respect du parcours de soins coordonné.

Le contrat solidaire et responsable prend en charge au minimum :

  • 30 % du tarif des consultations du médecin traitant.
  • 30 % du tarif des consultations prescrites par le médecin traitant.
  • 30 % du tarif de la CPAM pour les médicaments (sauf ceux de confort et déremboursés).
  • 35 % pour les frais d’analyses et de laboratoire s’inscrivant dans le parcours de soins.
  • Les frais d’optique, avec des planchers et des plafonds de remboursement en fonction de la correction visuelle nécessaire…

Depuis la réforme sur le remboursement des mutuelles, la participation de l’assuré est majorée en cas de non-respect du parcours de soins. Le plafonnement du remboursement de la mutuelle est en vigueur pour les dépassements d’honoraires.

Le conseil d'Hervé !
Si les garanties de votre mutuelle individuelle ou collective ne vous satisfont pas, pensez à la souscription d’une sur-complémentaire. Consolidant les remboursements liés à l’hospitalisation, l’optique ou l’orthodontie, cette assurance santé de 3e niveau indemnise généralement les dépassements d’honoraires, les vaccins voire les cures thermales.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé