MENU
Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Je compare

Avant l’élimination, l’absorption

L’alcool que vous buvez passe directement dans le sang via la muqueuse buccale et l’oesophage, ainsi que via l’intestin grêle et l’estomac, mais dans une moindre mesure.

Ce processus est plus ou moins long selon divers facteurs :

    • Le type d’alcool ingurgité ;
    • Votre poids ;
    • Votre sexe ;
    • Votre âge ;
    • Vos habitudes de consommation ;
    • Le fait d’être à jeun ou pas.

La concentration maximale d’alcool est atteinte en moyenne en 30 minutes si vous êtes à jeun et en 1h dans le cas contraire.

Comment évaluer votre taux d’alcoolémie ?

L’alcoolémie permettant de mesurer le taux d’alcool dans le sang, elle est généralement exprimée en gramme par litre de sang (g / l). 

Pour connaître votre taux d’alcoolémie, vous devez prendre en compte ces éléments :

    • Un verre standard contient environ 10 g d’alcool, cette quantité étant à multiplier par le nombre de verres consommés ;
    • Votre poids ;
    • La proportion d’eau présente dans votre corps. Une constante de 0,68 pour un homme (l’eau représentant 68 % de son poids) et de 0,55 pour une femme (55 % d’eau).

Le calcul s’effectue ensuite de cette manière : quantité d’alcool ÷ poids de la personne x proportion d’eau (soit 0,68 pour un homme, 0,55 pour une femme).

Comment éliminer l’alcool présent dans votre sang ?

À près de 95 %, c’est le foie qui élimine l’alcool présent dans votre sang. Ce processus se décompose en plusieurs étapes :

    • transformation de l’alcool en acétaldéhyde (composé chimique)
    • puis en acétate (acide acétique) ;
    • puis en eau ;
    • et enfin en gaz carbonique.

Un processus plutôt long, comme vous pouvez vous en douter, mais surtout incompressible. Ainsi, l’alcoolémie décroît en moyenne de 0,15 g/l par heure (parfois même 0,10 g/l, chez certaines personnes).

Exemple pour un homme de 70 kg ayant consommé 3 verres de vin standards : 30 (3×10) ÷ 70 x 0,68 = 0,29 g/l

Selon qu’il élimine 0,15 ou 0,10 g/l d’alcool par heure, il faudra entre 2 et 3 heures pour que son organisme soit débarrassé de l’alcool, du moins pour ce qui est du taux d’alcoolémie, certains effets étant bien plus durables.

Concernant les « trucs et astuces » pour accélérer l’élimination de l’alcool et la baisse du taux d’alcoolémie (boire du café ou des litres d’eau, faire la sieste, prendre de l’aspirine, etc.), ils ne marchent en fait absolument pas. Pas plus que le fait de transpirer, puisque seule une infime partie de l’alcool ingurgité est éliminée par la sueur.

Boire ou conduire, il faut choisir

Depuis le 1er mars 2012, l’éthylotest est obligatoire à bord de tout véhicule terrestre à moteur. Si cette obligation demeure, la sanction initialement prévue a été supprimée 12 mois plus tard. Dans les faits, ce décret de loi vise en priorité à développer l’autocontrôle chez les conducteurs.

Si un taux d’alcoolémie supérieur à 0,5 g/l est sanctionné, ce taux maximal est abaissé à 0,2 g/l pour les conducteurs en période probatoire.

Les sanctions sont :

Les conséquences peuvent également être lourdes du côté de l’assurance auto ou moto en cas de sinistre. L’assureur peut en effet résilier le contrat et refuser d’indemniser les dégâts subis par le conducteur.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparez les devis
    Appelez