MENU
Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoinset trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Intoxication alimentaire après un repas pris à la maison ou chez des amis

Que ce soit après un repas chez vous ou alors que vous étiez invité, la première chose à faire est de consulter votre médecin traitant. Son diagnostic est une étape vers la guérison, mais constitue aussi une preuve de l’intoxication alimentaire.

  • Si vous étiez invité, il faut avertir votre hôte le plus tôt possible, car c’est sa garantie responsabilité civile qui sera chargée de vous dédommager du préjudice et des frais engagé. Si un produit alimentaire particulier est la cause de l’intoxication, c’est la personne chez qui vous avez mangé qui devra prévenir les services vétérinaires ou ceux de la Concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) de son département.
  • Dans le cas où l’intoxication alimentaire a été provoquée par un repas qui s’est déroulé chez vous, la visite chez le médecin est également un passage obligé, tout comme prévenir la DGCCRF. Dans la mesure du possible, vous devez rechercher et conserver l’emballage du produit périmé et une partie de la nourriture douteuse. Cela servira à l’analyse et constituera une preuve.

Une fois les éléments de preuve réunis et l’aliment en cause clairement identifié, la victime de l’intoxication alimentaire peut se retourner contre le supermarché, l’artisan ou le commerçant qui l’a vendu. À noter que le professionnel ne peut être mis en cause lorsque le produit concerné a été préparé ou mangé sans respecter les consignes ou par une personne consciente qu’il était impropre à la consommation.

Si votre contrat multirisque habitation comprend une garantie d’assistance judiciaire, prévenez votre assureur dans les délais précisés par les clauses.

Intoxication alimentaire au restaurant : que faire ?

Si l’intoxication alimentaire a pour source un point de restauration, c’est l’enseigne qui est responsable, qu’il s’agisse d’un produit périmé ou d’un problème dans la préparation. Comme pour les cas précédents, les deux premières démarches sont le médecin et la DGCCRF. Depuis 2007, tout professionnel de la restauration doit souscrire à une assurance intoxication alimentaire.

Si la responsabilité du restaurateur est établie, vous avez le droit de recevoir une indemnisation. En règle générale, l’entreprise responsable de l’intoxication alimentaire et son assureur proposent une solution à l’amiable. La victime peut l’accepter ou décider de porter l’affaire devant le tribunal de grande instance. La loi du 19 mai 1998 réglemente le préjudice subi par les personnes victimes d’une intoxication alimentaire.

Le conseil d'Hervé !
Règlement amiable ou tribunal, l’aide d’un avocat peut s’avérer très efficace, tant pour ce qui est des aspects techniques que pour défendre au mieux vos intérêts. Une garantie d’assistance juridique souscrite lors de la signature de votre contrat d’assurance habitation, auto ou moto peut vous apporter une aide financière et logistique.
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé