MENU

Anorexie : symptômes

L’adolescence est un moment difficile. Les jeunes filles se sentent souvent mal dans leur peau et commencent à faire attention à leur poids. Même si elle concerne majoritairement les filles, l’anorexie peut aussi toucher les garçons. Les symptômes sont les mêmes pour les deux sexes.

Si votre enfant perd un peu de poids, n’ayez pas d’inquiétude majeure. En revanche, il est urgent de prendre les devants si cette perte de poids est trop importante et associée à :

  • un tri des aliments et un calcul des calories
  • aucun objectif de régime comme perdre 3 kilos ou entrer dans un vêtement par exemple
  • aucune plainte concernant le fait de se priver de nourriture

Il faut savoir que l’anorexie est aussi mentale et provoque des troubles du comportement. Ce sont ces signes qu’il faut repérer :

  • Votre enfant est hyperactif physiquement et intellectuellement. De fait, les anorexiques ont parfois tendance à oublier leur vie sociale et affective pour se noyer dans le sport et les études.
  • Surveillez aussi les cycles menstruels de votre fille. Si elle maigrit beaucoup et qu’elle n’a pas ses règles durant plusieurs mois, il s’agit peut-être d’un symptôme de début d’anorexie.
  • L’adolescent alterne des périodes où il mange très peu et des périodes où il ingère très rapidement de grandes quantités d’aliments en se faisant vomir discrètement (phase de boulimie).
  • Votre enfant dissimule son corps en portant des vêtements amples et invente des prétextes pour éviter de passer à table.

Quelle prise en charge pour un enfant anorexique ?

Bien souvent, les troubles du comportement alimentaire chez l’adolescent sont liés à des facteurs psychologiques.

Tentez tout d’abord de parler à votre enfant afin de savoir s’il est en souffrance. S’il ne souhaite pas vous parler, orientez-vous de préférence vers un psychiatre car un psychologue n’est remboursé ni par l’Assurance maladie ni par la mutuelle santé. Une thérapie peut s’avérer efficace pour comprendre les causes de l’anorexie et y mettre fin.

Si toutefois votre enfant continuait à ne pas s’alimenter correctement et qu’il perdait toujours plus de poids au point de mettre sa santé en danger, sachez qu’il existe des centres qui permettent aux adolescents d’être suivis tant sur le plan psychologique que sur le plan alimentaire.

En se rendant dans un tel centre, comme il en existe pour les personnes souffrant d’obésité, l’adolescent est pris en charge et réapprend peu à peu à s’alimenter de manière correcte tout en essayant de comprendre la raison de son trouble alimentaire.

Le conseil d'Hervé !
Votre mutuelle santé peut éventuellement prendre en charge une partie de vos dépenses. Renseignez-vous auprès de votre compagnie d’assurances ou comparez en ligne sur LesFurets.com afin de trouver la mutuelle la plus adaptée au meilleur prix.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé