Une autre manière d’être bien assuré pour sa santé

Pour les salariés du secteur privé qui ne disposaient pas encore d’une complémentaire santé, la généralisation de cette couverture est une excellente opportunité d’être mieux remboursés. En ce qui concerne ceux qui avaient déjà souscrit à une mutuelle ou souscrit un contrat de complémentaire santé, il s’agit également d’une excellente occasion d’améliorer leur couverture santé.

Strictement encadrée par les contrats responsables et solidaires, la complémentaire santé souscrite dans le cadre d’un accord d’entreprise est limitée dans ses garanties dans le but d’être financièrement accessible à tous. Les salariés qui étaient couverts par une mutuelle ou une assurance personnelle ne pourront la conserver que jusqu’à sa date d’échéance pour ensuite adhérer au contrat de groupe.

Mauvaise nouvelle ? Pas obligatoirement sous réserve de s’adapter aux nouvelles règles du jeu. En apportant un complément de remboursement même limité à celui de l’Assurance maladie, il devient plus aisé de cibler avec exactitude ses besoins et ceux de sa famille en matière de couverture santé.
Si sortir du cadre légal de la complémentaire santé obligatoire expose en effet les contrats d’entreprise à des sanctions allant de l’exclusion à une surtaxe, rien n’interdit à un assuré de souscrire une complémentaire de troisième niveau à titre individuel.

Une couverture qui s’adapte aux besoins du moment

Qu’il s’agisse de l’assuré ou de ses proches, les besoins en matière de complémentaire santé évoluent avec le temps. Les enfants grandissent et les parents vieillissent alors que les garanties de remboursement de l’Assurance maladie et de la complémentaire changent bien moins vite.

Avec une complémentaire santé de troisième niveau, il devient possible de choisir les options en fonction des besoins couvrant une période donnée. Changer de mutuelle ou de complémentaire étant bien plus facile que par le passé, c’est la comparaison des devis qui prend une importance majeure. Il ne s’agit plus de se limiter au coût d’adhésion le plus bas, mais d’anticiper l’avenir au travers de garanties répondant à de vrais besoins. Avec le comparateur LesFurets.com, il est aisé de comparer les offres sur des points précis et de choisir celle qui convient le mieux. Facile d’utilisation, cet outil ne demande qu’environ 4 minutes pour générer une simulation détaillée et peu faire économiser une moyenne de 300 €* sur le montant annuel de la prime.

Les mutuelles et complémentaires santé individuelles se sont rapidement adaptées au nouveau paysage créé par la mise en place de la complémentaire ANI. Elles proposent des compléments de garanties et des options complètes couvrant ce que les dispositifs obligatoires ne prennent pas en charge. Une fois les offres comparées et le contrat souscrit, un salarié peut ainsi disposer d’une couverture efficace pour lui et sa famille, et ce à un coût plus abordable que jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *