MENU

Pédiatrie : tarifs et remboursements par l’Assurance maladie

Contrairement à la médecine adulte qui pratique un tarif identique, quel que soit l’âge du patient, les pédiatres appliquent des prix de consultation différents suivant l’âge de l’enfant. Cette grille tarifaire est généralement constituée de trois tranches :

  • moins de 2 ans,
  • de 2 à 6 ans,
  • de 6 à 16 ans.

Comme dans d’autres spécialités médicales, on trouve des pédiatres en secteur 1, c’est-à-dire appliquant des tarifs correspondant à la base de remboursement de la Sécurité sociale, et d’autres en secteur 2 pratiquant des dépassements d’honoraires « avec tact et mesure » comme le préconise la caisse d’Assurance maladie. Cette dernière rembourse les deux secteurs au même taux de 70 %, mais sur des bases différentes :

  • un pédiatre du secteur 1 applique le tarif conventionné de 32 euros pour les enfants de moins de 6 ans et 28 euros pour les 6-16 ans. Le patient sera remboursé par l’Assurance maladie à hauteur de 70 % de cette base.
  • un pédiatre du secteur 2 applique des honoraires libres. Dans ce cas, la base de remboursement est de 70 % sur une base de 28 euros pour les enfants de moins de 6 ans et de 23 euros pour les 6-16 ans.

Depuis le 1er novembre 2017, de nouveaux tarifs sont applicables pour les consultations médicales dites « complexes » ou « très complexes ». Ainsi, sont désormais facturées 46 euros :

  • les consultations des enfants de 3 à 12 ans souffrant d’obésité ou qui présentent des risques ;
  • les consultations du pédiatre ou du médecin généraliste pour les examens obligatoires dans les 8 jours qui suivent la naissance, au cours du 9e ou du 10e mois, et au cours du 24e ou du 25e mois ;
  • les consultations des jeunes filles de 15 à 18 ans souhaitant avoir accès à la contraception ;
  • les consultations concernant les MST.
Le conseil d'Hervé !
Bon à savoir : la consultation d’un enfant de moins de 16 ans n’est pas concernée par le parcours de soin coordonné ni par la participation forfaitaire obligatoire de 1€.

Consultations pédiatriques : que remboursent les complémentaires et mutuelles ?

Si certaines mutuelles se limitent au remboursement des 30 % correspondant au ticket modérateur, d’autres offrent 200 ou 300 % de ce montant. Ce pourcentage permettra ainsi de prendre en charge une plus grande partie des éventuels dépassements d’honoraires des pédiatres du secteur 2.

Tout dépend des garanties souscrites. Les plus généreuses, et souvent les plus chères, remboursent l’intégralité de la partie non couverte par l’Assurance maladie.

Pour les jeunes couples, le niveau de remboursement d’une mutuelle en matière de consultations pédiatriques revêt donc une importance majeure lors de la comparaison des offres. Vous trouverez sur notre comparateur de nombreuses informations pour choisir la meilleure complémentaire santé, et surtout celle qui sera la mieux adaptée à votre situation.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé