Mutuelle santé expatriés
Choisissez la meilleure mutuelle pour vos frais de santé à l'étranger.
Obtenir un devis personnalisé
Partager sur

Définition du statut d’expatrié

La Sécurité sociale française distingue plusieurs catégories d’expatriés, qui dépendent de la durée de votre séjour et du statut de l’entreprise pour laquelle vous travaillez une fois sur place :

  • travailleur détaché : votre entreprise vous envoie travailler à l’étranger pour une durée limitée de maximum 36 mois, renouvelable une fois. Vous restez affilié au régime de Sécurité sociale français ;
  • travailleur expatrié : vous êtes envoyé à l’étranger pour une durée indéterminée, avec un contrat de travail de droit local. Vous bénéficiez des mêmes droits que les autres salariés qui travaillent dans le pays et relevez de la protection sociale du pays d’accueil ;
  • si vous êtes directement embauché par une entreprise à l’étranger, vous obtenez automatiquement le statut d’expatrié et vous relevez de la protection sociale locale.

Une assurance santé expatrié en fonction de votre statut

Les solutions de complémentaires santé pour expatriés diffèrent selon votre statut.

  • Vous êtes travailleur détaché : vous conservez le statut de salarié de votre entreprise en France. Votre salaire est assuré par votre société, par laquelle vous restez affilié de fait à la Sécurité sociale française pendant votre mission hors du pays. Généralement, votre société vous proposera une solution pour couvrir vos frais de santé pendant votre détachement à l’étranger. Cela peut se faire par la mutuelle santé de l’entreprise déjà mise en place. Un contrat spécifique pour les salariés détachés peut aussi être instauré. Pour compléter cette couverture, vous pouvez souscrire une assurance santé complémentaire internationale.
  • Vous êtes expatrié : vous n’êtes plus affilié à l’Assurance Maladie française. Avant de partir, vérifiez si votre nouveau pays de résidence a signé une convention particulière avec la Sécurité sociale française. Dans tous les cas, vous resterez dépendant du système de Sécurité sociale du pays d’accueil. Attention : les régimes diffèrent souvent du système français. La couverture de certains frais (optiques, dentaires, hospitalisations…) peut être très faible. C’est pourquoi il est vivement conseillé de souscrire avant son départ une assurance santé expatrié. Vous pouvez aussi vous affilier individuellement et volontairement à la Caisse des Français de l’Étranger (CFE). Cet organisme d’assurance santé pour expatriés couvre les risques liés à la maladie, la maternité, l’invalidité, les accidents du travail et maladies professionnelles.
Vous voulez la meilleure complémentaire santé pour vos frais à l’étranger ?
Je compare

Quelle mutuelle expatrié choisir ?

Faire appel à un comparateur de prix de mutuelle expatrié reste la meilleure solution pour trouver la mutuelle adaptée à votre situation. Plusieurs critères sont à prendre en compte avant de faire votre choix :

  • le tiers payant hospitalier mondial,
  • l’accès ou non à un centre d’appel multilingue,
  • la possibilité d’accompagnement dans les procédures médicales,
  • le remboursement des frais médicaux dans la devise de votre choix,
  • les garanties d’assistance rapatriement.

Certaines mutuelles santé pour expatriés peuvent même vous proposer des formules dites « au premier euro ». Ce type d’assurance santé expatrié vous permettra d’être remboursé de chaque euro dépensé.

Le conseil de François !
Avec la CFE, vous bénéficiez de remboursements calqués sur la Sécurité sociale française et vous réintégrerez immédiatement le régime général à votre retour. Seul bémol : la souscription à la CFE ne vous dispense pas du paiement des cotisations de l’assurance maladie du pays d’accueil.
Découvrir les mutuelles
Partager sur
Découvrir les mutuelles