MENU
Vous finissez vos études ?
Comparez les offres et trouvez la meilleure complémentaire santé pour les jeunes actifs.
Comparer
Partager sur

Attention ! Depuis le 1er septembre 2019, le régime étudiant de Sécurité sociale n’existe plus. Les étudiants sont désormais tous affiliés au régime général. Certaines informations contenues dans cet article peuvent donc être obsolètes.

Comment passer d’une Sécurité sociale étudiante au régime général ?

Dès la fin de votre dernière année de cursus, prenez contact avec la caisse primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de votre domicile. C’est d’elle que vous dépendrez, sauf si vous entamez une carrière dans une profession dépendant d’un régime d’assurance particulier comme les militaires, les enseignants ou les agriculteurs.

Vous devrez basculer vers le régime général au 1er septembre suivant la fin de vos études, sauf si vous êtes dans l’incertitude quant à votre situation professionnelle. À titre dérogatoire, vous pouvez encore être couvert par le régime étudiant jusqu’au 31 décembre, mais pas au-delà.

La démarche pour s’inscrire à la CPAM après vos études est très simple :

  • téléchargez un formulaire d’affiliation sur le site de l’Assurance Maladie,
  • remplissez-le correctement et signez-le,
  • renvoyez-le à la CPAM dont dépend votre domicile, accompagné d’un RIB et d’une photocopie de votre carte d’identité.

Vous conservez votre carte Vitale. Il vous suffira de la mettre à jour une fois que vous aurez reçu votre nouvelle attestation de droits. Votre numéro de Sécurité sociale ne change pas non plus. Vous le conservez toute votre vie.

La complémentaire santé pour étudiant

La solution la plus simple, si vous êtes encore à la charge de vos parents, est de continuer à bénéficier de leur mutuelle. Il vous faut vérifier l’âge limite autorisé par leur contrat. En général, il varie entre 21 et 25 ans et s’applique en fonction de votre situation. Il vous faudra toutefois rapidement opter pour votre propre mutuelle santé.

La première chose à faire avant de choisir votre complémentaire santé est de réfléchir très soigneusement à vos besoins, car ils sont forcément différents de ceux de vos parents. Si vous êtes jeune et n’avez pas de problèmes de vue, inutile de choisir un contrat qui met en avant son forfait optique par exemple.

Certains contrats de mutuelle à petit prix pour les budgets limités couvrent le minimum de soins et la garantie hospitalisation. À vous de voir si cela vous suffit.

Si vous savez que vos besoins de remboursement de frais de santé seront plus étendus, n’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne comme LesFurets.com pour trouver la mutuelle santé qui combine exactement ce dont vous avez besoin (séances de kiné si vous êtes sportif, homéopathie si vous l’utilisez…) au tarif le plus juste.

Le conseil d'Hervé !
Pensez à vous renseigner auprès de votre banque. La plupart d’entre elles proposent aujourd’hui des services d’assurance, parfois à des tarifs plus attractifs pour leurs clients. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez tout de même devenir un client intéressant, ce qui justifie une offre.
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparez les devis
    Appelez