MENU

Phytothérapie, définition

Du grec Phythos, plante, et therapeuo, soigner, le terme phytothérapie signifie littéralement « soigner par les plantes ». Il existe trois grands types de pratique de la phytothérapie :

  • La médecine avec les plantes venant de Chine. Les connaissances sont dans ce cas transmises de génération en génération, sans fondements scientifiques.
  • La phytothérapie basée sur la recherche scientifique, qui est effectuée sur des extraits actifs de plantes et permet de concevoir des phytomédicaments.
  • La phytothérapie qui n’est pas utilisée pour guérir, mais pour améliorer la santé et renforcer le système immunitaire. Cette dernière existe depuis l’Antiquité.

L’utilisation des plantes en phytothérapie

La médecine avec les plantes utilise chaque végétal dans son ensemble. Toutes les parties sont employées afin de profiter de toutes les qualités naturelles.

L’homéopathie, mais aussi l’aromathérapie n’utilisent qu’une partie de la plante ou la synthétisent pour se servir d’un seul de ses principes actifs.

En phytothérapie, les plantes peuvent être utilisées :

  • Fraîches
  • Sèches

Il est plus prudent de laisser la manipulation des végétaux récemment coupés et l’élaboration de recettes à des spécialistes. En effet, un pharmacien qualifié ou un phytochimiste est plus habitué à préparer des mélanges pour se soigner avec les plantes.

Une fois cueillies et sélectionnées, les plantes peuvent être employées :

  • Entières
  • Broyées

Pourquoi se soigner avec les plantes ?

L’arrivée des longues nuits d’hiver, le froid, les virus qui circulent dans l’air, la fatigue… Le corps a souvent des difficultés à surmonter certaines périodes de l’année. La phytothérapie peut alors intervenir pour se soigner par les plantes. C’est le cas pour :

  • Lutter contre le stress
  • Diminuer la fatigue
  • Prévenir et lutter contre l’insomnie
  • Renforcer les défenses immunitaires
  • Redonner de l’énergie et du tonus

Pour calmer la nervosité et favoriser le sommeil, l’infusion de valériane est un bon remède. L’OMS conseille de la combiner aux vertus tonifiantes du ginseng, une racine très utilisée dans la médecine traditionnelle asiatique.

Pour stimuler les défenses immunitaires, l’Eleuthérocoque est très intéressant. Ce tonique vivifiant est aussi surnommé « ginseng de Sibérie », en raison de ses propriétés similaires.

Pour diminuer la fatigue liée à la baisse des défenses naturelles, lors des changements de saison, la gelée royale prouvera toute son efficacité. On trouve cette médecine avec les plantes sous diverses formes, dans les parapharmacies ou les pharmacies.

La santé par les plantes médicinales

Certains maux de la vie quotidienne peuvent être soignés par les plantes. C’est le cas des problèmes digestifs, qui sont de plus en plus fréquents de nos jours, cela en raison des mauvaises habitudes alimentaires. Pour les soigner, la phytothérapie utilise le radis noir, qui assure notamment une bonne digestion. En le combinant au basilic, il prouve ses bienfaits sur le système gastrique, en éliminant notamment les spasmes.

Après plusieurs traitements infructueux, de nombreux médecins se tournent vers la phytothérapie. Cette dernière peut intervenir en complément de la médecine moderne, pour autant la médecine avec les plantes ne peut en aucun cas remplacer certains traitements.

Au rayon phytothérapie, il existe de nombreuses recettes pour lutter contre les troubles gastriques bénins. En effet, les plantes ont une réponse efficace contre les spasmes, les flatulences, la constipation ou encore l’aérophagie.

La prise en charge de la phytothérapie

De nombreuses mutuelles santé remboursent les soins de santé par les plantes médicinales. Pour cela, vous devez vous adresser à un professionnel conventionné qui réalisera une prescription selon les problèmes à traiter.

Pour savoir si vous bénéficiez d’un forfait « médecines douces », contactez votre assureur. Dans le cas contraire, vous pourrez faire évoluer vos garanties ou changer de mutuelle afin de vous soigner par les plantes.

Le conseil d'Hervé !
Si votre mutuelle santé ne prend pas en charge les médecines douces, vous pourrez changer d’organisme en résiliant votre contrat après 12 mois de souscription.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé