MENU
Vous avez des besoins en médecine douce ?
Faites-vous mieux rembourser ! Trouvez la meilleure mutuelle santé pour vos besoins en médecine douce
Je compare

Sécurité sociale et remboursement de séances d’acupuncture

Face à certains maux ou par volonté de se soigner différemment, de plus en plus d’adeptes font appel aux médecines douces comme l’acupuncture.

Les remboursements, comme les tarifs, varient selon si vous consultez un médecin généraliste conventionné et formé à l’acupuncture ou un praticien dont la spécialité peut justifier un dépassement d’honoraires. Ainsi, la Sécurité sociale peut prendre en charge le remboursement d’une séance d’acupuncture sous certaines conditions :

  • la session doit être réalisée par un médecin-acupuncteur conventionné ;
  • l’acte doit être prescrit dans le cadre d’un parcours de soins coordonnés.

Si ces deux critères sont remplis, le remboursement de la séance d’acupuncture par la Sécurité sociale sera à hauteur de 70 % du tarif conventionnel du secteur 1.

Dans le cas contraire, si l’acupuncteur pratique des honoraires libres (secteur 2) ou qu’il n’est pas conventionné (secteur 3), les prix peuvent aisément varier du simple au double. Ainsi, la Sécurité sociale ne vous remboursera qu’une part négligeable de vos dépenses. N’hésitez donc pas à comparer les différents tarifs proposés par ces professionnels.

Comment les mutuelles remboursent-elles les séances d’acupuncture ?

Deux cas de figure :

  • Vous passez par un médecin-acupuncteur conventionné du secteur 1 ou 2 : la mutuelle santé vous rembourse la partie non prise en charge par la Sécurité sociale, à hauteur de ce qui est défini dans votre contrat.
  • Votre acupuncteur n’est pas conventionné : quel que soit le prix d’une séance d’acupuncture, certaines mutuelles incluent soit un nombre de séances prédéfinies, soit une somme forfaitaire pour les actes de médecine douce.

Vous devrez faire établir par votre acupuncteur une facture afin de l’envoyer à votre mutuelle santé qui procédera au remboursement selon les termes du contrat.

Le conseil d'Hervé !
Certaines médecines douces, comme la sophrologie, la naturopathie ou l’ostéopathie ne bénéficient d’aucun remboursement par la Sécurité sociale et nécessitent l’envoi de votre facture à votre complémentaire santé. 
Comparez les mutuelles santé pour de la médecine douce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparez les mutuelles santé pour de la médecine douce